État d’urgence : les frontières restent fermées aux non-citoyens et aux non-résidents

État d’urgence : les frontières restent fermées aux non-citoyens et aux non-résidents

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire : les frontières restent fermées aux non-citoyens et aux non-résidents

Les vols réguliers vers et depuis le Maroc ne reprendront pas avant le 10 septembre prochain, date fixée suite à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire dans le royaume. En effet, dans une note récemment envoyée aux compagnies aériennes, ces dernières ont été rappelées que les frontières du Maroc sont fermées jusqu’à nouvel ordre et que tous les vols à destination et en provenance du Maroc restent suspendus.

Seuls les vols cargos ou "over-flight" et les vols exceptionnels pour les citoyens marocains, les résidents légaux et leurs familles sont autorisés. De plus, les escales restent raccourcies et tous les membres d’équipage doivent rester à bord de l’avion lorsqu’ils se trouvent sur le territoire marocain. Le rapatriement des étrangers est assuré par leurs pays de résidence, conformément à un accord signé par le ministère des Affaires étrangères, ajoute la note.

Notons que depuis le 15 juillet, le Maroc procède à des vols spéciaux pour rapatrier les ressortissants marocains et les résidents bloqués à l’étranger. Les vols exceptionnels permettent également aux membres de la diaspora marocaine de se rendre dans leur pays de résidence.

Le 10/08/2020                       

Source Web Par Le Brief

Les tags en relation

 

Les articles en relation