Les autorités ferment plusieurs plages à Salé, Skhirat et Témara

Les autorités ferment plusieurs plages à Salé, Skhirat et Témara

Avec la hausse des cas confirmés Covid-19 observées ses dernières semaines au Maroc, les autorités publiques ont resserré un peu en prenant plusieurs mesures restrictives  notamment la fermeture de plusieurs cafés, qui ne respectent pas les mesures de précautions sanitaires, un peu partout dans le pays, les plages qui connaissent des rassemblements voire même des quartiers avec un grand taux d’infection.

Ces mesures interviennent dans le cadre du plan de riposte contre la pandémie du Covid-19, pour limiter la propagation du virus dans le pays. De nouvelles mesures restrictives ont donc été observées dans plusieurs villes du Royaume, notamment Salé où des dizaines de vacanciers n’ont pas pu accéder à la plage de la ville dimanche 16 août, après avoir trouvé des barrières de sécurité placées à l’entrée de la plage.

Cette fermeture a été justifiée par les autorités locales du fait du non-respect des mesures de précaution sanitaires notamment la distanciation sociale, par les visiteurs de cette plage qui connaît en effet un grand nombre de vacanciers en quêtent de repos et d’air frais en cette saison d’été et après plusieurs mois de confinement.

Même son de cloche au niveau de la province de Skhirat-Témara, mais en plus “Hard”, qui a connu une petite flambée de cas Covid-19 ces derniers jours. Pour limiter la propagation du virus dans cette province côtière, les autorités locales ont donc décidé la fermeture des plages de la province à partir de demain, mercredi 19 août à 10H du matin.

Mais pas que ! Les autorités de la province ont pris plusieurs autres mesures dans leur lutte contre la pandémie du Covid-19, en décidant également de fermer les salles de sports et des Hammams, tandis que les cafés et les commerces seront contraints de fermer boutique à 21h chaque soir à compter d’aujourd’hui.

Il a également été décidé l’arrêt d’activité à 18h, chaque jour, des joutias et des marchands ambulants, tandis que des barrages routiers de contrôles seront instaurés pour réduire les déplacements aux cas d’extrême nécessité. Par ailleurs, des masques de protection seront distribués dans les quartiers les plus touchés par le virus au niveau de la province de Skhirat-Témara.

Le 18 Août 2020

Source web par : hespress

Les tags en relation

 

Les articles en relation