CE N’EST PAS AU MAROC : LE GOUVERNEMENT CONSACRE 565 MILLIONS DOLLARS SUPPLÉMENTAIRES POUR DOTER LES ÉCOLIERS DE TABLETTES NUMÉRIQUES

CE N’EST PAS AU MAROC : LE GOUVERNEMENT CONSACRE 565 MILLIONS DOLLARS SUPPLÉMENTAIRES POUR DOTER LES ÉCOLIERS DE TABLETTES NUMÉRIQUES

Quelque 21.637 écoles primaires publiques ont déjà été équipées de 1 168 798 tablettes numériques, soit 99,6% des 21 729 écoles

Ce n’est pas au Maroc, ce serait trop prendre ses vessies pour des lanternes, mais au Kenya. Le gouvernement du Kenya a en effet annoncé avoir consacré un investissement supplémentaire de 61 milliards de shillings (565 millions USD) destiné à doter les élèves des écoles primaires publiques de tablettes numériques, un investissement qui s'inscrit dans le cadre de la seconde phase du projet d'apprentissage numérique (DLP) dont la durée devrait s’étendre de septembre 2020 à mai 2021.

Cette annonce a été faite par le ministre des TIC, Joe Mucheru, qui s'exprimait devant le Comité sénatorial de l'éducation. Le responsable a ainsi révélé que la seconde phase du projet d'apprentissage numérique (DLP) porte sur 470 écoles, soit 10 écoles par Comté.

Le contrat d’assemblage de ces appareils numériques a été attribué à l’université Moi et à l'université d'agriculture et de technologie Jomo Kenyatta, contractants initiaux de la première phase du projet DLP. Le déploiement de cette phase a été retardé en raison de la pandémie de Covid-19, a-t-il précisé.

«L'acquisition et l'assemblage des appareils devraient se dérouler de septembre à décembre 2020. Les tablettes devraient être prêtes pour être distribuées en janvier. L'étape de test devrait se terminer en mai et le déploiement complet débutera en juillet», a ajouté le ministre des TIC.

Quelque 21.637 écoles primaires publiques ont déjà été équipées de 1 168 798 tablettes numériques, soit 99,6% des 21 729 écoles sous contrat dans la première phase du projet initiée en 2017.

«Il y a 1.902 nouvelles écoles qui n'ont pas reçu d'appareils en raison de contraintes budgétaires», a indiqué Joe Mucheru, qui a souligné que le gouvernement a dépensé plus d'argent que prévu pour la formation de 331.000 enseignants et le développement d'autres infrastructures pour soutenir le projet.

Pour que le projet fonctionne, 15 milliards de shillings supplémentaires devraient être dépensés pour la connectivité Internet, a affirmé le ministre.

Le 26/08/2020                                                   

SOURCE WEB PAR Quid

Les tags en relation

 

Les articles en relation