EXCLUSIF - TUI France : Worldia bien partie pour se substituer à Passion des Iles ? (réactualisé)

EXCLUSIF - TUI France : Worldia bien partie pour se substituer à Passion des Iles ? (réactualisé)

En France, les agences ont le pouvoir alors que dans d'autres pays européens, ce sont les tour-opérateurs. Le Groupe TUI n'a pas compris la structure de distribution en France avec le GIE ASHA, Leclerc Voyages... Selon le DG TUI, le marché dans l'Hexagone est difficile, le potentiel de clientèles est réduit comparé à d'autres pays, il faut donc changer le modèle", 

Selon nos informations, la start-up Worldia, qui permet de faire du package B2B et B2C en ligne, tiendrait la corde pour se substituer à Passion des Iles, la filiale lyonnaise de TUI France. En effet, face au manque de candidatures sérieuses, le voyagiste préfère garder la main avec un partenariat resserré qui lui permettra de continuer à maîtriser sa distribution.

Passion des Iles et le plateau lyonnais d’une centaine de personnes qui vont être licenciées d’ici la fin de l’année, va cruellement manquer aux mandataires.

En effet, les produits sur-mesure de la filiale spécialisée assuraient des marges confortables aux distributeurs maison.

A tel point que certains avaient même envisagé de s’associer pour reprendre le producteur. Un scénario qui tient difficilement la route, pour plusieurs raisons : juridique, économique et opérationnelle.

Mais TUI France a peut-être trouvé la parade. S’il veut focaliser ses distributeurs et conserver son périmètre, il doit trouver des solutions pour conserver les marges des mandataires.

Parmi les solutions privilégiées, le Groupe envisage de s’appuyer encore davantage sur son partenaire Worldia, qui fait du sur-mesure B2B et B2C.

La start-up qui avait laissé pas mal de plumes dans la faillite de Thomas Cook l’année dernière, s’est remise en selle grâce à une importante levée de fonds (19 M€) en 2019.

"Worldia a été un bon partenaire pendant la crise…"

Même si Hans Van de Velde n’a pas complètement exclu que des repreneurs éventuels se manifestent encore, le patron de TUI France dans une réunion de réseau a fait l’apologie de la souplesse et de l’agilité de l’entreprise.

"Worldia a été un bon partenaire pendant la crise", s’est-il félicité, en soulignant les efforts de son partenaire qui est allé jusqu'à développer de nouvelles solutions informatiques (PNR) pour satisfaire aux critères et à l’intégration dans les systèmes informatiques de TUI France.

Une attitude qui plaide en faveur d’un partenariat commercial futur renforcé, voire carrément la substitution de Passion des Iles, par Worldia. "Ce n’est pas encore fait mais c’est très avancé", a-t-il précisé.

Nous avons essayé de joindre Erwan Corre, l’un des fondateurs de Worldia mais sans résultat.

Dans une interview à TourMaG.com Gérard Pasquet, autre co-fondateur et PDG de l’entreprise, rappelait il y a quelques semaines les "opportunités" de la crise actuelle et annonçait d’importants développements technologiques pour le dernier trimestre 2020.

Les faits semblent lui donner raison...

Démarrage du processus de vente de Passion des Iles

Malgré son partenariat avec Worldia, TUI AG (TUI) n'a pas renoncé à la vente de Passion des Iles. En effet, le Groupe a mandaté le Crédit Agricole Corporate & Investment Bank pour la "vente potentielle" de Passion des Îles (PDI).

Un certain nombre d'entreprises ont reçu cette semaine un Teaser résumant les informations essentielles du TO ainsi qu’un accord de confidentialité (NDA) que nous avons pu nous procurer.

On y apprend notamment que Passion des Iles représente un chiffre d'affaires de 94 millions d'euros environ pour 52 000 clients soit un panier moyen de l'ordre de 1 807 euros...

Le droit de réponse de la direction de TUI France à l'article :« la start-up Worldia, qui permet de faire du package B2B et B2C en ligne, tiendrait la corde pour se substituer à Passion des Iles, la filiale lyonnaise de TUI France » :

- Comme annoncé lors du CSE extraordinaire du 17 juin 2020, l’offre séjours moyen et long courrier Passion des Iles est interrompue.

Le groupe TUI a engagé le Crédit Agricole CIB afin d’intervenir comme conseiller financier à ses côtés pour organiser un processus de vente rapide et resserré pour les activités Passion des Iles.

TUI France ne souhaite pas remplacer Passion des îles. Le nouveau projet de TUI France reste de se concentrer sur les produits cœur de métier : Club MarmaraClub Lookéa et Circuits Nouvelles Frontières.

- TUI France recherche actuellement des solutions opérationnelles pour gérer les réservations Passion des îles sur l’Hiver 20/21 et sur l’été 2022 après l’arrêt de la marque.

Actuellement, plusieurs possibilités sont envisagées pour offrir aux clients la meilleure expérience de vacances.

Le 29 Juillet 2020

Source web Par : tourmag

Les tags en relation

 

Les articles en relation