TOURISME Maroc Agadir : Proposition par les opérateurs du tourisme d'un plan de relance immédiat

TOURISME Maroc Agadir : Proposition par les opérateurs du tourisme d'un plan de relance immédiat

Les professionnels du tourisme d'Agadir Souss Massa se sont réunis pour décider du plan de relance immédiat du secteur dans la région après la crise du Covid-19. Des doléances audacieuses ont été proposées. Les détails. 

Le président du Conseil régional du tourisme d'Agadir Souss Massa, Rachid Dahmaz, a tenu une réunion, mercredi 23 septembre, avec les opérateurs du secteur afin d'agir conjointement pour relancer les activités et l'économie touristique en concertation avec les autorités locales.

Les actions immédiates votées à l'unanimité consistent à demander à la haute autorité de:

- Ouvrir les frontières et l'aérien avec l'exigence du respect des mesures sanitaires,

- Ouvrir les plages, une exigence des clients nationaux et étrangers, étant donné que la destination Agadir est la première destination balnéaire au Maroc et la station de surf connue au niveau mondial,

- Annuler les tests PCR et sérologie, demandés pour les tours opérateurs et les touristes, surtout que les tests ne sont pas demandés par les autres destinations touristiques mondiales concurrentes, 

- Sécuriser les clients des TO en mettant à leur disposition les passeports de mesures protocolaires sanitaires,

- Mettre en place l'itinéraire sanitaire de prise en charge des clients: protocoles et organismes et assurer une large communication à ce sujet pour inciter les touristes à venir au Maroc.

- Veiller à retirer le Maroc de la liste rouge des pays contagieux Covid-19 en concertation avec le ministère des Affaires étrangères,

- Lancer immédiatement de nouvelles routes point à point en provenance des principales villes européennes et ce conjointement et en négociation avec le ministère du Tourisme, la RAM, l'ONMT et le Conseil régional Souss Massa,

- Revoir à la baisse les prix des vols nationaux,                              

- Créer plusieurs cellules médicales à l'aéroport d'Agadir AL Massira,

- Monter une structure médicale indépendante, dédiée au tourisme pour la  prise en charge, en cas d'éventuels clients atteints par Covid-19,

- Ajouter un 2 e laboratoire médical pour alléger la pression des demandes d'analyses Covid-19 à Agadir et dans l'hôtellerie.

- Mobiliser tous les acteurs intervenants du tourisme pour une demande unanime auprès des banques afin de "bénéficier de vrais crédits", refusés récemment par la CCG pour la majorité des professionnels du tourisme.

- Intégrer les restaurants touristiques et les établissements d'animation touristiques dans le contrat programme du plan de relance,

- Lever les restrictions d'horaires de fermeture des restaurants touristiques afin d'offrir aux touristes une expérience touristique adéquate,

- Autoriser l'animation touristique avec le respect de toutes les mesures de distanciation et de sécurité sanitaire,

Une autre réunion est également prévue avec les acteurs de l'animation touristique, de la restauration, des guides et des transporteurs touristiques.

Selon un communiqués du CRT de la région, en concordance avec toutes les associations professionnelles, la Chambre régionale de commerce et d’industrie d’Agadir et organismes concernés par le secteur dans la région, "il a été décidé audacieusement de lever haut ces doléances à la ministre du Tourisme et à au ministre de l'Intérieur pour exprimer l'alerte, le désespoir et la crise économique qui touche à sa fin et qui mènera sans aucun doute, dans les prochains jours, à un arrêt total des activités touristiques et au licenciement immédiat de la majorité du personnel du secteur dans toutes ses composantes et chaines de valeurs."

Une séance de travail est prévue également avec la ministre du Tourisme à Agadir durant la semaine prochaine pour discuter la concrétisation de ces décisions.

Le 24 septembre 2020

Source web Par : medias24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Rassurer les TO ? Pari difficile !

Rassurer les TO ? Pari difficile !

L’initiative du DG de l’ONMT d’aller expliquer au marché français la disponibilité du Maroc à accueillir les touristes français est, dans le fonds, c...