#Maroc_Crise_sanitaire: Des mesures exceptionnelles entreprises par la Chambre des conseillers

#Maroc_Crise_sanitaire: Des mesures exceptionnelles entreprises par la Chambre des conseillers

La Chambre des conseillers a entrepris une série de mesures exceptionnelles dans le cadre d'un plan d'urgence pour assurer la continuité de son fonctionnement à la lumière de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus et ce, dans le respect total des procédures proactives et préventives préconisées par les autorités publiques.

"Il a été procédé, à cet effet à la création d'une cellule de veille composée d'une unité médicale, d'agents de sécurité, de cadres de la direction des ressources humaines chargés de la gestion de l'accès au siège de la Chambre et à son annexe dans des condition sures", a indiqué jeudi un communiqué de l'institution législative, ajoutant que les entrées ont été équipées par un matériel sophistiqué pour la prise de la température, en plus du gel hydroalcoolique et de désinfectants, outre la publication d'un guide pratique pour travailler dans ces conditions exceptionnelles imposées par la crise.

Selon la même source, un total de 461 fonctionnaires et employés ont été soumis, les 14 et 15 septembre dernier, au test PCR de dépistage du coronavirus, dont un fonctionnaire et un employé ont été testés positif.

Par ailleurs, dans le cadre de la reprise de l'action de la Chambre après l’ouverture de la session législative d’octobre, certains cas de contamination à la Covid-19 ont été enregistrés au niveau de l'annexe et un seul cas au siège de l'institution législative, précise le communiqué, ajoutant que "des mesures ont été entreprises à cet égard dont la fermeture de l'annexe pour le nettoyage et la désinfection de tous les locaux, outre la soumission des cas contacts à un test avant la reprise de leur travail lundi prochain".

Le bureau de la Chambre des conseillers tend à élaborer un nouveau plan visant à renforcer les mesures préventives et proactives pour la lutte contre la propagation du coronavirus, indique-t-on.

Plus de 12 MDH pour la restructuration du centre et des quartiers de Skhour Rehamna

Pour des projets au profit des jeunes

Le 22/10/2020

Source Web Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Covid adore Aïd al-Kébir

Le Covid adore Aïd al-Kébir

On aurait pu se passer de cette fête, à condition que l’Etat puisse aider financièrement les petits paysans qui ont élevé des moutons pour les vendre à ...