#MAROC_TOURISME_CLUB_MED: CDG – Club Med Retour sur un partenariat historique qui se consolide

#MAROC_TOURISME_CLUB_MED: CDG – Club Med Retour sur un partenariat historique qui se consolide

«Une nouvelle page d’un partenariat riche et fructueux». C’est en ces termes que Madaëf, Branche tourisme du Groupe CDG et leader de l’investissement touristique au Maroc, et Club Med ont qualifié leur protocole d’accord visant à accélérer le développement du Club Med Marrakech La Palmeraie et redynamiser le Club Med Yasmina situé sur la côte méditerranéenne. Seul absent du nouveau deal, Club Med Agadir.

Le partenariat conclu récemment entre Club Med et Madaëf, Branche tourisme du Groupe CDG, est un protocole d’accord portant sur un programme d’investissement de 312 millions de dirhams. Et ce n’est pas une mince affaire en temps de crise, il faut le reconnaître.

Officialisé au Club Med Marrakech La Palmeraie, qui a rouvert ses portes il y a peu en raison du contexte COVID-19, la signature du partenariat a réuni un aréopage de personnalités du secteur touristique.

La cérémonie a réuni entre autres, la ministre de tutelle, Nadia Fettah Alaoui, Karim Kassi Lahlou, Wali de la Région Marrakech-Safi, Abdellatif Zaghnoun, Directeur Général de la CDG, MamounLahlimi Alami, Administrateur Directeur Général de Madaëf, Henri Giscard d’Estaing, Président du Club Med, et Hamid Addou, Président de la RAM.

Il faut dire que le protocole d’accord entre Madaëf et Club Med marque l’aboutissement de longues discussions initiées dès 2018 dans le cadre d’une stratégie commune. Objectif : capitaliser sur le succès du Club Med Marrakech La Palmeraie, ouvert en 2004 dans la ville rouge, et redonner un nouveau souffle au Club Med Yasmina.

274 millions de dirhams pour Club Med Marrakech La Palmeraie

Pour répondre aux attentes d’une clientèle haut de gamme et internationale, Madaëf investira, d’un commun accord avec Club Med, pas moins de 274 millions de dirhams en vue de pérenniser le village existant et d’en étendre la capacité.

Le programme d’extension porte sur une centaine de chambres additionnelles, ainsi que la construction de plusieurs équipements destinés à consolider la dimension «famille» de l’établissement. Une grande piscine et un club pour les enfants sont ainsi prévus.

Outre ces nouveaux équipements, le Club Med Marrakech La Palmeraie bénéficiera de nombreuses rénovations. Elles concerneront l’espace santé du village, avec la création d’un nouveau hammam, ainsi que ses restaurants et ses installations dédiées aux événements et réunions professionnelles. L’espace Club Med Exclusive Collection «Le Riad» est également concerné par ce lifting.

Signe de confiance mutuelle, Club Med a par ailleurs choisi de prolonger de onze années, jusqu’en 2031, le bail actuel qui le lie à Madaëf sur ce village.

38 millions de dirhams pour Club Med Yasmina

L’accord entre Madaëf et Club Med intervient aussi pour accroître l’attractivité du Club Med Yasmina, ouvert en 1970 dans le nord du Maroc.

Confronté à une problématique de saisonnalité, commune à toute la destination, le resort peut compter sur de nombreux atouts : un environnement exceptionnel avec l’accès à l’une des plus belles plages de la région, un positionnement géographique idéal proche de l’Europe et une offre riche en activités sportives et de loisirs.

Suite à une première rénovation en 2011, Madaëf et Club Med ont choisi de miser sur un nouvel investissement de 38 millions de dirhams afin de relifter le Club Med Yasmina et, là encore, répondre aux attentes de sa clientèle.

Un duo d’experts pour contribuer à la relance du secteur, pourquoi pas ?

Pour Madaëf, le protocole d’accord avec Club Med marque une nouvelle page de l’histoire riche et fructueuse qui lie les deux parties. Il permettra de contribuer au rayonnement touristique international du Maroc, grâce à la position du Club Med.

En mettant à profit son savoir-faire dans le développement et l’exploitation d’actifs touristiques, Madaëf vient en effet apporter une expertise reconnue au leader mondial des vacances tout compris haut de gamme, dont le parc comprend près de 70 resorts répartis dans 26 pays.

Abdellatif Zaghnoun, Directeur Général de la CDG, a déclaré : « Notre Groupe se retrouve à travers ce nouveau partenariat avec Club Med en première ligne pour accompagner, en application des Hautes Instructions Royales, la relance et dynamiser un secteur touristique fortement fragilisé par la crise que nous traversons. Cet accord traduit le fort engagement de la CDG en faveur du secteur touristique et sa contribution active pour la relance de ce secteur stratégique de l’économie marocaine. »

« En consolidant notre partenariat avec Club Med, nous réaffirmons notre engagement en faveur de l’investissement hôtelier au Maroc. Ce nouvel investissement de Madaëf s’inscrit dans le sillage de notre stratégie de portefeuille qui vise à accroître l’additionnalité de nos projets et la valeur ajoutée de notre intervention dans le secteur », a commenté Mamoun Lahlimi.

« Les investissements réalisés permettront à nos deux resorts premium de répondre davantage aux attentes des familles et des couples actifs. Au moment où le tourisme traverse une période particulièrement difficile, cette signature symbolise notre volonté commune d’aller de l’avant et de renforcer les liens étroits que nous avons tissés depuis plus de 50 ans », a ajouté Henri Giscard d’Estaing.

 Le 25/10/2020

Source Web Par Premiumtravelnews

Les tags en relation

 

Les articles en relation