#MAROC_COVID19_CASABLANCA: Casablanca doit être confinée, selon un expert

#MAROC_COVID19_CASABLANCA: Casablanca doit être confinée, selon un expert

D’après Tayeb Himdi, les rassemblements, les cérémonies et les visites familiales ont largement contribué à la hausse du nombre cas de covid-19 dans la métropole. «Il faut absolument stopper la propagation du virus à Casablanca. Les chiffres enregistrés sont très inquiétants. Les hôpitaux sont sous pression. Les lits de réanimation seront bientôt tous occupés», a-t-il mis en garde. 

Tayeb Himdi a indiqué que la situation épidémiologique à Casablanca est très critique et empire chaque jour à cause de la recrudescence des cas de covid-19 dans la ville.

Dans une déclaration à Le Site info, le chercheur en politiques et systèmes de santé espère que la situation ne s’aggrave pas davantage, rappelant que la 2ème vague du coronavirus a commencé cette semaine au Maroc.

«Casablanca s’est transformée en foyer infectieux. Les responsables doivent intervenir en urgence et trouver des solutions efficaces pour endiguer le risque de propagation du virus. La ville doit être confinée, tout en prenant en considération le volet économique», a indiqué l’expert.

D’après Tayeb Himdi, les rassemblements, les cérémonies et les visites familiales ont largement contribué à la hausse du nombre cas de covid-19 dans la métropole. «Il faut absolument stopper la propagation du virus à Casablanca. Les chiffres enregistrés sont très inquiétants. Les hôpitaux sont sous pression. Les lits de réanimation seront bientôt tous occupés», a-t-il mis en garde.

Rappelons que le Maroc enregistre désormais 225.070 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 3.826 décès et 187.101 guérisons.

2.526 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc ces dernières 24 heures. Les nouveaux cas de contamination ont été détectés dans les régions de Casablanca-Settat (864), Rabat-Salé-Kénitra (675), Oriental (262), Tanger-Tétouan-Al Hoceïma (174), Souss-Massa (172), Marrakech-Safi (125), Béni Mellal-Khénifra (98), Fès-Meknès (64), Dakhla-Oued Ed Dahab (56), Drâa-Tafilalet (31), Laâyoune-Sakia El Hamra (3) et Guelmim-Oued Noun (2).

Le 3 novembre 2020

Source web Par : le site info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le Covid adore Aïd al-Kébir

Le Covid adore Aïd al-Kébir

On aurait pu se passer de cette fête, à condition que l’Etat puisse aider financièrement les petits paysans qui ont élevé des moutons pour les vendre à ...