TSGJB BANNER

#MAROC_TOURISME_PERTES_RECETTES: Covid-19 le tourisme a perdu 98% des recettes durant l’été

#MAROC_TOURISME_PERTES_RECETTES: Covid-19 le tourisme a perdu 98% des recettes durant l’été

Une chute drastique des recettes a été enregistrée pour les mois de juillet et d’août dans le secteur touristique marocain. Dans son exposé devant les députés, Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’artisanat et du transport aérien, a relevé les graves conséquences de la pandémie du Covid-19 sur le tourisme et l’artisanat.

Les mois de juillet et d’août ont été catastrophiques pour le secteur touristique. Selon Nadia Fettah Alaoui, le nombre de nuitées enregistrées dans cette période dans les structures d’hébergement touristiques classées ont baissé de 92%, tandis que les recettes du secteur ont connu une chute vertigineuse de 98% pendant la même période. Face aux députés, la ministre a souligné l’amertume des acteurs du secteur qui continue de subir les conséquences dues à la crise sanitaire. En effet, au cours de la période allant de juillet à août le secteur n’a enregistré que 1,6 milliard de dirhams seulement de recettes, soit une baisse de 92%.

Lors de la présentation du budget sectoriel de son département lundi dernier au Parlement, Nadia Fettah Alaoui, a précisé que le nombre de nuitées des touristes non résidant au Maroc, dans les établissements d’hébergement touristique classés, au cours des mois de juillet et d’août n’a pas dépassé 50 587 nuits, soit une baisse de 98%. Cette baisse a concerné également le nombre des nuitées réservées par les touristes marocains qui n’ont pas dépassé 1,02 millions. Du côté des professionnels, on déplore des pertes globales de 80% des chiffres d’affaires d’après une étude réalisée par le ministère. Toutefois, 75% de ces professionnels ont déclaré ne pas avoir recouru aux licenciements au cours de cette période, sachant que 57% des professionnels avaient déclaré que 90% de leurs salariés étaient en arrêt de travail à cause des aléas liés à la pandémie.

Dans son exposé, Nadia Fettah Alaoui a également reconnu que le secteur de l’artisanat n’a pas été épargné par la crise sanitaire. La fermeture des espaces de commercialisation, des centres commerciaux et des complexes dédiés à l’artisanat, l’annulation des commandes nationales et internationales ainsi que l’annulation des expositions et des manifestations qui contribuent à la promotion des produits artisanaux, ont plongé ce secteur dans une grave léthargie. À ce propos, d’après une enquête réalisée par le ministère au mois de mai, 35% des artisans ont déclaré l’arrêt total de leur activité, alors que 79% ont indiqué qu’ils ont un problème de liquidité. Pendant ce temps, 34% de ces artisans ont déclaré avoir des crédits bancaires, dont 8% parmi eux n’ont pas pu honorer leurs engagements.

Le 06/11/2020                                                   

SOURCE WEB PAR Bladi

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Mohamed Sajid est à El Hoceima

Mohamed Sajid est à El Hoceima

Dans notre alerte de ce matin, nous avancions que Mohamed Sajid n’était pas encore allé à El Hoceima. En fait, au moment ou nous écrivions notre alerte, l...

Extension du domaine du tourisme

Extension du domaine du tourisme

Alors que, dans les années à venir, le nombre d’emplois touristiques continuera de grimper, il est fort à parier que bon nombre de prestations touristiques...

Conseil d’administration de l’Onmt

Conseil d’administration de l’Onmt

Le Conseil d’administration de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) s’est réuni ce mercredi 30 juin sous la présidence de Mme Nadia Fettah Alao...