#MAROC_MARRAKECH_ETAT_D_URGENCE: FERMETURE DE PRÈS DE 60 RESTAURANTS À MARRAKECH

#MAROC_MARRAKECH_ETAT_D_URGENCE: FERMETURE DE PRÈS DE 60 RESTAURANTS À MARRAKECH

Une large campagne de contrôle menée par les services de sécurité et les autorités locales a abouti à la fermeture de 56 restaurants à Marrakech. Cette opération a permis la saisie de grandes quantités de boissons alcoolisées périmées ou impropres à la consommation.

Les services de sécurité ont, en coordination avec les autorités locales de Marrakech, mené une large opération de contrôle qui a permis de relever de multiples violations des mesures préventives prévues par l'état d'urgence sanitaire dans certains restaurants et cafés classés. Cette campagne a permis aussi de constater des infractions relatives aux autorisations après la saisie d’une grande quantité de boissons alcoolisées périmées et d’autres impropres à la consommation entreposées dans des dépôts.

Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du vendredi 13 novembre, que cette opération qui s’est déroulée en présence des représentants de l’ONSSA et du service d’hygiène municipal, a été ponctuée par la fermeture temporaire ou définitive de 56 restaurants. Les propriétaires de ces établissements, marocains et étrangers, ont été soumis à des enquêtes préliminaires ordonnées par le parquet général conformément à la loi.

Une source proche de la commission de contrôle indique que cette opération a été marquée par son caractère global et un respect total de la neutralité. Du coup, aucun restaurant classé soumis à la loi relative à la vente des boissons alcoolisées, n’a été exclu de ce contrôle. Ce faisant, au cours de cette opération, la commission de contrôle n’a à aucun moment dévié de l’objectivité et du respect des spécificités de la ville de Marrakech en tant que destination touristique mondiale.

Le quotidien Al Massae rapporte que parmi les établissements sanctionnés se trouvent des restaurants et des cafés huppés dont un restaurant français très réputé situé près de l’édifice historique des PTT à Gueliz. La fermeture temporaire ou définitive n’a pas épargné certaines boîtes de nuit qui se sont transformées en bars. Un opérateur touristique a indiqué que cette opération a été accueillie avec satisfaction par les professionnels.

Et pour cause, dit-il, elle a instauré de nouvelles règles d’évaluation des services touristiques dans la ville. Lesquelles règles sont fondées sur le renforcement de la qualité et le respect de la loi en tant que critères essentiels de la concurrence entre les établissements touristiques. Par contre, les propriétaires et les gérants des restaurants sanctionnés n’ont pas digéré ces contraventions et cherchent des canaux de pression pour annuler ou modifier les décisions de fermeture temporaires ou définitives.

Le 13/11/2020

Source Web Par le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tafraout fête dignement ses amandiers

Tafraout fête dignement ses amandiers

Plusieurs projets de développement lancés en marge Dans la province de Tiznit le ministre s’est arrêtée sur l’avancement du programme de l’arganicu...

Des terrasses écolos à Marrakech

Des terrasses écolos à Marrakech

Plus besoin de présenter l’hôtellerie à Marrakech, elle passe pour être des plus performantes. Les tendances dernier cri n’y manquent pas. A l’heure, ...