#MAROC_CLINIQUES_CORONA: Des cliniques privées hors-la-loi pointées du doigt

#MAROC_CLINIQUES_CORONA:   Des cliniques privées hors-la-loi pointées du doigt

La Fédération nationale des associations de protection du consommateur dénonce fermement la manière dont se comportent certaines cliniques privées avec les malades du covid-19, rapporte le quotidien « Al Massae » .

Il est aussi expressément demandé au ministère de la Santé d’intervenir pour mettre fin à ce comportement mercantile, hautain de cliniques « ayant les yeux plus gros que le ventre » et profitant de toutes les occasions de se remplir les poches, aux dépens de l’état de santé et de la sécurité des citoyens.

La même source précise que la Fédération précitée pointe du doigt certaines cliniques privées qui exigent des patients des sommes exorbitantes comme avance. Ces sommes sonnantes et trébuchantes peuvent varier entre 6000 à 14000 DH! L’outrecuidance de certaines cliniques va encore plus loin dans l’abus des patients du covid-19, en refusant de délivrer à leurs patients les factures explicitant les frais d’hospitalisation et de traitement, ainsi que des rapports et autres documents médicaux se rapportant à leur pathologie.

17 novembre 2020    

SOURCE WEB PAR Lesiteinfo

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ITB Berlin vient d’être annulé

ITB Berlin vient d’être annulé

L’évènement devait avoir lieu la semaine prochaine et les 150.000 visiteurs et 10.000 exposants prévus étaient tous en attente de la décision de la direc...