#MAROC_COVID19_CONTAMINATIONS_MODEREE: le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré

#MAROC_COVID19_CONTAMINATIONS_MODEREE: le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré

Depuis quelques heures, le nombre de cas testés positifs au nouveau coronavirus (depuis l’apparition de la pandémie dans son territoire en mars 2020) dépasse les 370.000, soit un peu plus de 1% de la population globale du pays. Aussi, selon les statistiques de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le Maroc rejoint une longue liste de 90 pays et territoires ayant un taux de contamination supérieur à cette barre symbolique. 

Alors que sa campagne de vaccination anti-Covid19 est quasiment sur les starting blocks, le Maroc vient de franchir une nouvelle étape dans le niveau de contamination de sa population.

En effet, depuis quelques heures, le nombre de cas testés positifs au nouveau coronavirus (depuis l’apparition de la pandémie dans son territoire en mars 2020) dépasse les 370.000, soit un peu plus de 1% de la population globale du pays. Aussi, selon les statistiques de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le Maroc rejoint une longue liste de 90 pays et territoires ayant un taux de contamination supérieur à cette barre symbolique. Une liste qui ne comprend que deux autres pays africains à savoir l’Afrique du Sud (qui déplore, par ailleurs, le nombre de cas le plus élevé en absolu sur le continent noir avec plus de 800.000 cas) et le Cap Vert (lequel ne compte que près de 11.000 cas au total). A l’échelle des pays arabes, le Maroc y est, par contre, en « bonne compagnie », puisque onze autres pays de la ligue arabe avaient déjà franchi ce cap de contamination au cours des derniers mois. Il s’agit de l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, la Lybie, Oman, l’Iraq, le Liban, la Palestine, la Jordanie, le Kuwait, le Bahrein et le Qatar. Ces deux dernières monarchies du Golfe font même partie des rares pays au monde qui affichent un taux de contamination préoccupant avec un taux supérieur à 5% et dont les plus touchés sont les trois pays européens suivants : Belgique, Monténégro et l’Andorre.

Entre ce club restreint de pays durement touchés et celui dont fait partie, désormais, le Maroc (taux de contamination modéré), la classe à taux de contamination intermédiaire (soit ayant un taux situé entre 3% et 5%), compte quant à elle quelques 22 pays dont la plupart subissent actuellement une deuxième (voire troisième) vague de contamination assez importante à l’instar de la France, l’Espagne, la Suisse, le Brésil, l’Argentine, les Etats-Unis et la Pologne.

Il est à signaler aussi que malgré son changement de palier, le Maroc s’en sort nettement mieux que d’autres pays à taille de population comparable (entre 25 et 50 millions d’habitants) comme le Pérou, l’Espagne, l’Argentine et la Pologne qui sont tous à un taux de contamination intermédiaire (entre 3% et 5%) et avec, pour certains d’entre eux, un taux de mortalité beaucoup plus élevé que celui de notre pays qui pointe à 163 décès par million d’habitants (3 fois plus en Pologne, près de 6 fois plus en Espagne et Argentine et près de 7 fois plus au pays andin).

Gageons que le déploiement imminent par l’Etat marocain du vaccin développé par le laboratoire chinois Sinopharm (en attendant l’arrivée également de celui élaboré par l’anglo-suédois Astra Zeneca), stoppera la propagation de la pandémie et nous fera vite oublier cette année 2020 qui restera sinistrement gravée dans notre mémoire collective.

Le 4 décembre 2020

Source web Par : challenge

Les tags en relation

 

Les articles en relation

#MAROC_ARTISANAT_DIGITAL:

#MAROC_ARTISANAT_DIGITAL:

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie Sociale a signé avec Jumia, plate-forme réputée du e-commerce au Maroc,...

#MAROC_TOURISME_BUDGETS_2021:

#MAROC_TOURISME_BUDGETS_2021:

Le budget alloué à l’investissement pour les départements du tourisme et du transport aérien s’élève à près de 534,12 millions de dirhams (MDH) au t...