TSGJB BANNER

#MAROC_RECETTES_TOURISTIQUES: La pandémie fait perdre au Maroc 60% de ses recettes touristiques à fin septembre

#MAROC_RECETTES_TOURISTIQUES: La pandémie fait perdre au Maroc 60% de ses recettes touristiques à fin septembre

Sinistré par la pandémie en cours, le tourisme marocain est en réanimation. Avec l'accueil de seulement 2,2 millions de touristes sur les neuf premiers mois de 2020, le royaume a vu le nombre de visiteurs étrangers chuter de 78%, par rapport à la même période un an auparavant.  Les chiffres dévoilés par la ministre du Tourisme, Nadia Fettah, à la Chambre des représentants témoignent de la frêle résilience du secteur face à la crise

Une inertie chiffrée

Entre janvier et septembre 2020, le secteur touristique marocain a drainé 24,3 milliards de dirhams (2,25 milliards d'euros), traduisant une chute de 60% par rapport à 2019. L'effondrement observé est causé, majoritairement, par un affaissement de 69% des nuitées enregistrées dans les établissements d'hébergement touristique classés. En effet, à fin septembre, seulement 5.87 millions de nuitées ont été recensées.

Quelles sont les pistes de relance pour le tourisme marocain ?

Passé à côté de la grande saison touristique du printemps, en raison de la fermeture des frontières initiée au mois de mars 2020, le Maroc opte pour la relance progressive pour se rattraper. En effet, la ministre a indiqué que 78 vols hebdomadaires sont réalisés sur vingt lignes aériennes. Elle rappelle également que du 15 juillet au 25 octobre, 642.720 passagers ont bénéficié des services des compagnies Royal Air Maroc (RAM) et Air Arabia.

Des zones d'ombre ternissent la reprise

La ministre su Tourisme a souligné que seulement 40% de la flotte de la RAM pourra être déployée en 2021, dans le cas où la crise persiste. A cela s'joute le possible gel de 30% de la flotte dans les prochaines années.

Il est important de mentionner que le secteur touristique est un moteur économique pour le Royaume. Représentant 7,1% de don Produit Intérieur Brut (PIB) marocain, le tourisme chérifien devrait s'adapter à la deuxième vague de contamination en cours afin d'éviter une détérioration plus accrue du secteur.

Myriam Ben Yahia

Le 06/11/2020

Source web Par : ilboursa

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Passagers de la RAM, ceci vous concerne

Passagers de la RAM, ceci vous concerne

Aéroport de Casablanca – Les enregistrements pour les vols Royal Air Maroc se feront désormais au départ du nouveau Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V....

#MAROC_SMIT_DEVELOPPEMENT_TOURISTIQUE:

#MAROC_SMIT_DEVELOPPEMENT_TOURISTIQUE:

Dans le cadre du suivi et de l’accompagnement du développement touristique au niveau des Régions du Sud, Madame Nadia Fettah Alaoui, Ministre du Tourisme, a...