TSGJB BANNER

#MAROC_escalade_sportive_à_Todgha: Un levier pour la promotion du tourisme de montage à Drâa-Tafilalet

#MAROC_escalade_sportive_à_Todgha: Un levier pour la promotion du tourisme de montage à Drâa-Tafilalet

Tinghir – L’escalade sportive dans les gorges de Todgha (Province de Tinghir), pratiquée dans cette région du Maroc depuis les années 1970, peut constituer un levier important pour la promotion du tourisme de montagne dans la région de Drâa-Tafilalet, à condition d’être valorisée et développée.

Connue par ses parois rocheuses très fréquentées par les grimpeurs, dont certaines sont bien équipées et d’autres encore vierges, les gorges de Todgha offrent de grandes potentialités dans le domaine de l’escalade sportive, qui ne sont pas, toutefois, assez exploitées sur le plan touristique.

La valorisation et le développement de cette pratique sportive en pleine nature aura, sans nul doute, un impact positif sur la promotion de cette région de la province de Tinghir au niveau touristique, en lui attirant les amateurs de l’escalade et des sensations fortes des quatre coins du monde.

Si les précurseurs de l’escalade sportive dans les gorges de Todgha ont été des étrangers, notamment des Français et des Hollandais durant les années 70 et 80, le flambeau a été repris par des grimpeurs Marocains issus de cette région et qui font de cette pratique une source de revenu, toute en essayant, tant bien que mal, de la développer sur le plan local.

Il s’agit des membres de l’association sportive d’escalade “Escadivers” qui font de l’escalade dans les gorges de Todgha aussi bien en tant que pratique sportive que moyen de promouvoir le tourisme de montagne et de faire mieux connaitre la province de Tinghir et ses merveilleux paysages escarpés, prisés par les amateurs d’aventure, de découverte et de grands espaces.

Forte d’une soixantaine d’adhérents, cette association espère pouvoir permettre à ses membres de pouvoir vivre de ce tourisme, endiguer l’immigration des jeunes vers d’autres zones du Maroc et sensibiliser à l’importance de la préservation de l’environnement.

Mimoune Gouali, moniteur d’escalade et président de l’association “Escadivers”, a relevé que les gorges de Todgha sont riches de leurs nombreuses voies d’escalade très appréciées notamment par les touristes étrangers férus du tourisme de montagne.

M. Gouali a fait savoir, dans une déclaration à la MAP, qu’il a commencé l’escalade sportive à titre personnel depuis 25 ans près de son village natal d’Amellagou (province d’Errachidia), avant de devenir moniteur et accompagnateur des touristes étrangers venant découvrir les nombreux sites d’escalade de la région.

Il a indiqué qu’il a fondé en 2015 l’association “Escadivers” dans le but de promouvoir cette pratique sportive auprès des jeunes et en même temps permettre aux amateurs de cette discipline d’explorer la diversité naturelle de cette région du Royaume avec ses rochers, falaises et montagnes.

Champion du Maroc d’escalade a plusieurs reprises, M. Gouali a souligné que les touristes étrangers de différentes nationalités sont les principaux visiteurs qui viennent pratiquer l’escalade dans les gorges de Todgha, faisant observer, toutefois, que de plus en plus de Marocains ont commencé, ces dernières années, à s’intéresser à cette discipline.

De plus de plus de touristes Marocains viennent à cette région pour vivre cette aventure sportive en pleine nature, a-t-il précisé, ajoutant que leur nombre a augmenté dernièrement durant la pandémie du nouveau Coronavirus.

M. Gouali a indiqué que la pandémie du Covid-19 a eu un impact négatif sur cette pratique sportive et touristique à Todgha, surtout qu’elle dépend essentiellement de l’arrivée des touristes étrangers.

Même s’il s’agit d’un sport à risque, l’escalade n’est pas dangereuse lorsqu’elle est pratiquée dans un strict respect des conditions de sécurité requises et en utilisant le matériel approprié, dont les cordages, les mousquetons de connexion, les chaussures et les gants, a-t-il poursuivi, soulignant que le grimpeur doit être toujours attentif.

M. Gouali a fait savoir qu’il existe plusieurs types d’escalade qui se distinguent généralement par la nature du terrain, le procédé d’ascension et le niveau d’équipement utilisé pour grimper, citant à titre d’exemple l’escalade sportive et artificielle qui consistent à grimper sur des voies déjà équipées, afin de permettre au pratiquant de se protéger dans sa progression.

L’escalade sportive dans les gorges de Todgha est une pratique adaptée aux espaces naturels sensibles qui peut contribuer énormément à la promotion d’un tourisme de montagne durable dans une région aux grandes potentialités naturelles comme celle de Drâa-Tafilalet.

Le 5 février 2021

Source web Par : map express

Les tags en relation

 

Les articles en relation

POUR DES SCENARII DURABLES POST-COVID

POUR DES SCENARII DURABLES POST-COVID

Certains auront voulu, ces dernières années réduire toutes idées de Prospectives, Projections, en de simples phobies philosophiques ! Ils refusaient en cela...

#MOHAMMEDVI_TOUT_POUR_LE_PEUPLE:

#MOHAMMEDVI_TOUT_POUR_LE_PEUPLE:

«Merci votre Majesté». Cette réaction, machinale et consciente à la fois, de citoyennes et de citoyens sur les réseaux sociaux, renouvelée inlassablement...