TSGJB BANNER

#MAROC_ISRAEL_LANCEMENT_ECHANGES_TOURISTIQUES: Maroc/ Israël une rencontre virtuelle entre les professionnels du tourisme

#MAROC_ISRAEL_LANCEMENT_ECHANGES_TOURISTIQUES: Maroc/ Israël une rencontre virtuelle entre les professionnels du tourisme

Plombé par la crise sanitaire actuelle, le tourisme marocain mise largement sur les Marocains d’Israël. Avec les vols directs entre les deux pays, les opérateurs marocains se frottent les mains. Une rencontre virtuelle est prévue, les 16 et 17 février, entre les professionnels des deux pays pour tracer le chemin.

S’il y a un secteur qui compte bien profiter de la reprise des relations entre le Maroc et Israël, c’est bien le tourisme. Sur le million de juifs d’origine marocaine établis en Israël, seuls 50.000 à 70.000 se rendaient au royaume pour le tourisme. Mais avec le lancement de vols directs entre les deux pays, le potentiel de développement est conséquent, selon  le président de la confédération nationale du tourisme, Abdellatif Kabbaj. Il table même sur un total de 400.000 voire même 500.000 arrivées annuelles en provenance d’Israël à partir du deuxième semestre de l’année en cours. Le président de la fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH), Lahcen Zelmat, de son côté, prévoit un surplus de 200 à 300.000 touristes à partir de Mars prochain, un gain, qui pourrait compenser,  la perte enregistrée sur bon nombre de marchés lors de cette période difficile. Zelmat avait confié à l’Observateur du Maroc et d’Afrique qu’une délégation regroupant des hôteliers et des agences de voyages marocaines comptait faire le déplacement à Israël en ce début du mois pour tracer le chemin d’une collaboration bilatérale. Mais, vu la situation sanitaire, la rencontre sera virtuelle, les 16 et 17 février, entre les professionnels des deux pays. L’accent sera mis essentiellement sur Marrakech et Essaouira.

Le 08 février 2021

Source web Par : lobservateur

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Risma : Du bon cru malgré la crise

Risma : Du bon cru malgré la crise

Malgré une conjoncture touristique titubante, Risma semble avoir tiré son épingle du jeu en 2016, avec une embellie durant les premiers mois de 2017, avec la...