TSGJB BANNER

#MAROC_STRATEGIE_EAU: Un rapport d'enquête parlementaire pointe les défaillances de la stratégie de l'eau

#MAROC_STRATEGIE_EAU: Un rapport d'enquête parlementaire pointe les défaillances de la stratégie de l'eau

Absence de visibilité financière, retard dans les chantiers hydrauliques, problèmes de gouvernance... Un rapport d'enquête parlementaire relève les défaillances dans la mise en place de la stratégie nationale de l'eau.

Le groupe de travail thématique sur l'évaluation des politiques publiques à la Chambre des conseillers, a présenté, mardi 9 février, son rapport sur "la stratégie nationale de l'eau 2009-2020". Présidé par l'istiqlalien Rahhal Mekaoui, le groupe de travail est composé de 11 autres conseillers.

Douze ans après la présentation de la stratégie nationale de l’eau devant le Roi Mohammed VI, le rapport énumère les défaillances relevées dans sa mise en oeuvre, notamment en matière de délais et de réalisation des projets.

Parmi les obstacles ayant entravé l'exécution de la stratégie nationale, le rapport cite:

- L'inactivation du plan national de l’eau, qui a entravé l’atteinte des objectifs fixés et la disponibilité de données concrètes;

- L'instabilité du département de tutelle et la multiplicité des intervenants,

- L'absence de vision sur la gestion du secteur de l’eau et manque de données et d'indicateurs précis;

- L'absence de convergence et de coordination dans l'élaboration et l'exécution des programmes relatifs à l’eau,

- L'absence de visibilité financières et l'irrégularité des fonds alloués aux projets hydrauliques,

- L’assainissement liquide dans le monde rural n’a pas été intégré parmi les objectifs prioritaires,

- Les risques climatiques n'ont pas été couverts par les stratégies sectorielles à moyen et à long terme,

- L'inactivation de plusieurs dispositions de la loi 15.36,

- La difficulté de cession des terrains pour la construction de barrages et d’autres projets hydrauliques,

- Un contrôle limité,                                                                          

- Une recrudescence des superficies irriguées par rapport aux ressources hydriques disponibles,

- L'infiltration de l'eau de mer dans les bassins hydrauliques (exemple de Souss-Massa),

- La surexploitation des eaux souterraines.

Recommandations

Une convergence accrue des politiques et programmes de l'eau demeure un gage de l'efficience de la stratégie nationale du secteur, a estimé le groupe de travail thématique qui appelle à:

- La mise en place de plans d'action régionaux pour gérer les ressources hydrauliques au niveau de chaque région,

- L'élaboration d'une carte régionale pour la diversification de la production agricole compte tenu des ressources disponibles en eau, dans le souci de l'extension des superficies cultivées,

- Une attention particulière doit être accordée à la complémentarité entre les projets de barrages et les projets agricoles,

- La mise en œuvre effective de la politique climatique au niveau des villes et des espaces territoriaux,

- La poursuite de la réalisation des barrages collinaires, tout en œuvrant à mobiliser les eaux de crues pour alimenter la nappe phréatique, et la promotion des cultures qui s'adaptent mieux aux changements climatiques,

- La protection des ressources en eau contre la pollution à travers une application rigoureuse des lois y afférentes et l'obligation de dépollution de l'eau usée et sa valorisation, en vue de son utilisation à des fins agricoles,

- La concrétisation du principe de solidarité en matière d'eau conformément à la loi en vigueur pour répondre aux besoins des provinces confrontées à des pénuries d'eau,

- La réalisation des études sur les moyens d'évaluer les ressources disponibles en eau et leur protection contre les risques de surexploitation,

- Accélérer l'adoption des décrets d'application de la loi 36.15 relative à l'eau,

- La promotion du rôle de la police de l'eau,

- Le renforcement des moyens des agences des bassins hydrauliques,

- La mise en place de programmes de sensibilisation à l'économie de l'eau.

Le 09 février 2021

Source web Par : medias24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le développement durable en débat

Le développement durable en débat

L’Université Euro-Méditerranéenne (UEM) de Fès a abrité, mardi, un atelier sur le thème «Soutenabilité : vers un nouveau paradigme de développement e...