TSGJB BANNER

#Mali_plongée_dans_l_or: Un secteur millénaire où règne l'informel

#Mali_plongée_dans_l_or: Un secteur millénaire où règne l'informel

#Mali Selon les statistiques, le Mali a produit plus de 65 tonnes d'or en 2020 marquant une légère hausse par rapport à l'exercice précédent, contrairement à l'évolution à l'échelle mondiale.

Avec 13 sites actifs (et plusieurs autres en développement), l’industrie minière emploie directement 12.000 salariés. L’orpaillage artisanal emploierait quelque 200.000 personnes, pour 5 à 20 tonnes produites par an, lesquels s'ajoutent à la production industrielle de 65.000 tonnes.

C’est dire qu’au pays de Kankan Moussa, l'homme considéré comme le plus riche de tous les temps, les mines constituent un symbole. Cela reste aussi l’un des moteurs de l’économie, mais le domaine de l’or est très mal organisé, à en croire ceux qui travaillent dans le domaine. Pour ces derniers, les contrats sont mal ficelés. Il existe également une incompréhension entre les comptoirs et les bijoutiers.

Il est prévu par les textes que les bijoutiers doivent passer par les comptoirs pour acheter de l’or et les comptoirs doivent approvisionner le marché national d’abord avant d'exporter. Cependant, cette loi est très peu respectée.

Le 13 février 2021

Source web Par : le 360

Les tags en relation