TSGJB BANNER

#MAROC_MARCHES_PARALLELLES_CARBURANTS: Carburants écoulés hors circuit légal: quand les «barons» font la loi

#MAROC_MARCHES_PARALLELLES_CARBURANTS: Carburants écoulés hors circuit légal: quand les «barons» font la loi

Le marché des hydrocarbures échappe-t-il au contrôle? C’est l’interrogation soulevée alors que des réseaux d’intermédiaires et de transporteurs ont fait main basse sur le secteur et réalisent des marges de bénéfice quatre fois plus importantes que les distributeurs légaux. Ces réseaux disposent de dépôts clandestins dans lesquels ils stockent de grandes quantités d’hydrocarbures avant de les écouler dans des entreprises et chez des particuliers au vu et au su de tout le monde, fait remarquer le quotidien Assabah qui se penche sur ce sujet dans son édition du week-end des 6 et 7 mars.

Ce trafic, précisent les sources du quotidien, a pris des proportions alarmantes ces deux derniers mois. Ce qui a eu des répercussions négatives sur l’activité des distributeurs légaux de détail, dont le chiffre d’affaires a été réduit de 30% à 40%. Cela montre l’ampleur du phénomène dans différentes régions du pays, ajoutent les mêmes sources. En fait, affirme un professionnel au journal, pour les distributeurs légaux, la marge de bénéfice ne dépasse pas 0.4 dirhams par litre, tandis que les contrebandiers gagnent plus de 1.60 dirhams par litre.

D’après les sources du quotidien, ces réseaux mettent à profit le flou qui règne dans le secteur, notamment en raison du retard enregistré dans la mise au point des décrets d’application de la loi relative aux hydrocarbures et du laxisme du ministère de l’Intérieur.

Ce qui amène les professionnels à s’interroger, poursuit le quotidien, sur l’existence de protections en faveur de ces trafiquants. Ce phénomène, ajoute le quotidien, a été déjà soulevé par le conseil de la concurrence dans son enquête sur les hydrocarbures. A ce propos, indique le quotidien, des sociétés de distribution de gros ont été accusées d’approvisionner des intermédiaires en pratiquant des prix inférieurs à ceux facturés dans les stations-services.

Le 05/03/2021

Source web Par : le360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Les océans ne sont pas une poubelle !

Les océans ne sont pas une poubelle !

Selon la Commission européenne, 7 déchets sur 10 finissent à l’eau ! Plastiques, métaux lourds, hydrocarbures... de nombreux polluants nuisent aux océ...