TSGJB BANNER

Qu'est-ce que l'économie verte ?

Qu'est-ce que l'économie verte ?

Actualité de l'économie verte

L'Ademe a publié en septembre 2020 son étude périodique sur les marchés et emplois concourant à la transition énergétique, sur la période 2006-2018, composée de trois rapports sectoriels : transports, bâtiment résidentiel et énergies renouvelables.

L'économie verte regroupe deux types d'activités : des activités classiques réalisées avec des procédés moins polluants ou moins consommateurs d'énergie, et les éco-activités, dont la finalité est la protection de l'environnement ou la gestion des ressources naturelles.

Ces activités s'inscrivent dans un objectif de croissance verte : il s'agit de favoriser un développement durable et soutenable sur le long terme. Cette démarche engage la responsabilité sociétale des entreprises qui s'y réfèrent.

Activités et emploi de l’économie verte

L'Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte propose une double approche du secteur :

- L'approche activités, qui regroupe les éco-activités, qui ont une finalité environnementale, et les activités périphériques, qui participent à une meilleure qualité environnementale

- L'approche métiers, qui comptabilise les métiers verts ou amenés à le devenir (métiers verdissants), dans l'ensemble des entreprises, y compris hors du champ de l’environnement

Au total, les activités vertes rassemblent près de 900 000 emplois en France en 2016. Les éco-activités proprement dites génèrent 441 950 emplois, en équivalents temps-plein. Au sens strict, 146 000 personnes exercent un métier vert en 2015, mais 3,7 millions exercent un métier verdissant.

Consulter les rapports annuels de l'Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte

Le ministère chargé de l'écologie propose une rubrique dédiée aux métiers dans l'économie verte, avec une présentation des différents métiers

La rubrique consacrée aux activités et emplois de l'économie verte du portail des données et études statistiques des ministères chargés de l'écologie et des territoires édite des statistiques sur le sujet.

Pôle emploi publie une rubrique de présentation de l'économie verte et liste les emplois de l'économie verte disponibles.

Les Réseaux Tee (territoires, environnement, emploi) mettent en relation les acteurs des métiers et emplois de l'environnement, avec un appui et un financement publics. Le site recense des offres d'emplois de stages ou de formation en France ou à l'étranger.

Le financement de l'économie verte

La France a emprunté 7 milliards d’euros au cours de l’émission inaugurale de son obligation souveraine verte, ont annoncé les ministres chargés de l'environnement, de l'économie et des finances, le 24 janvier 2017.

Mi 2019, l'encours s'élève à 19 milliards d’euros, selon un article du Bulletin mensuel de l’Agence France Trésor de juin 2019, consacré au succès de l’OAT verte : la France est le second pays émetteur après la Chine.

Le décret n° 2016-1272 du 29 septembre 2016 fixe un régime spécifique de finance participative pour les projets de production d'énergie renouvelable.

- Le label financement participatif, ministère de la transition écologique et solidaire

- Label « financement participatif pour la croissance verte », Tous nos projets, Bpifrance

L'industrie verte en France : un secteur en plein essor. Énergie renouvelable, économie circulaire ou encore transports "propres", Mireille Campana du Conseil général de l'économie (CGE) dresse un état des lieux de l'industrie verte en France et des leviers qui encouragent le développement de ce secteur.

L'industrie verte en France : un secteur en... par economie-et-finances

Ressources complémentaires sur l'économie verte

- Consulter la rubrique du site de l'OCDE consacrée à la croissance verte, ainsi que les études de l'OCDE sur la croissance verte

- Les rapports annuels de l'Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte

- Transition écologique : qu’est-ce qu’un métier vert ? Portail economie.gouv.fr

- Qu’est-ce que la finance verte ? Vidéo pédagogique de Citéco, août 2019. Un investissement vert peut-il devenir intéressant sur le long terme ? Une finance plus durable peut-elle réellement répondre aux défis climatiques ?

- Faire le lien entre finance responsable et stabilité financière. Blog du Fonds monétaire international, octobre 2019. Le récent rapport sur la stabilité financière dans le monde contient une réflexion sur la relation entre finance responsable et stabilité financière et propose des stratégies pour l’avenir.

- Comment accroître les investissements verts dans l'UE ? Parlement européen, octobre 2019. Les fonds publics étant insuffisants, l'Union européenne souhaite attirer plus de fonds privés.

- Une méthode pour évaluer l’impact environnemental du budget de l’État, proposée par un rapport de l'IGF et du conseil général de l’environnement et du développement durable. Vie publique, octobre 2019.

- L'éco en bref d'octobre 2019, publié par la Banque de France, traite de la finance verte ; il permet de mieux comprendre le rôle du secteur financier face aux enjeux de la transition énergétique et du changement climatique.

- Émission d’obligations vertes : la France est aussi championne du monde ! Mais on est encore loin des 1 000 milliards de dollars d’investissement annuel jugés nécessaires. La finance pour tous, 17 septembre 2019.

Source web Par : economie.gouv

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Le chiffre du jour : 800 000 arbres

Le chiffre du jour : 800 000 arbres

Le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) et les Rotary Clubs du Maroc ont signé une convention de partenari...