TSGJB BANNER

#Arrêt des vols entre Israël et le Maroc depuis le 6 Septembre 2021

#Arrêt des vols entre Israël et le Maroc depuis le 6 Septembre 2021

Les vols directs entre le Maroc et Israël sont suspendus depuis le 6 septembre dernier. Aucune explication officielle n’a été fournie pour le moment.

Depuis le 6 septembre, soit depuis trois semaines, les vols directs entre Tel-Aviv et Marrakech ont été suspendus, apprend Le360 de sources informées. Ces vols directs étaient assurés par la principale compagnie aérienne de l’Etat hébreu, El Al, à raison d’une fréquence hebdomadaire (un aller-retour chaque mercredi).

«La situation sanitaire, pour l’instant, n’est pas favorable ni en Israël, ni au Maroc», répond une source à l’Office national marocain du tourisme (ONMT), faisant allusion à la situation épidémique dans les deux pays. Mais cette réponse reste insuffisante, surtout quand on observe l’évolution de cette même situation épidémique dans les deux pays.

La compagnie El Al n’a pas communiqué sur la suspension de ses vols directs vers et de Marrakech. Sur son son site officiel, comme l’a constaté Le360, il n’y aucune possibilité de réserver un vol depuis ou vers le Maroc.

El Al a commencé à assurer des vols directs de et vers Marrakech le 25 juillet dernier via des appareils B739. A la même date, Israir, autre compagnie aérienne israélienne, a assuré également son premier vol commercial Tel-Aviv-Marrakech. Un vol sans lendemain et sans qu’aucune explication ne soit fournie, ni à Rabat, ni à Tel-Aviv. 

Le 27/09/2020

SOURCE WEB PAR LE360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ONMT: les détails du plan de relance

ONMT: les détails du plan de relance

L’Office national marocain du Tourisme (ONMT) va dévoiler le Plan de relance et de promotion de la destination Maroc, ainsi que le nouveau dispositif marketi...

Tourisme: L’ONMT sort du silence

Tourisme: L’ONMT sort du silence

Les CRT du Maroc avaient déjà évoqué les problèmes rencontrés avec l’ONMT, notamment le non-respect de ses engagements envers les CRT et la lourdeur adm...