TSGJB BANNER

L’UE salue le développement positif des relations entre le Maroc et l’Espagne

L’UE salue le développement positif des relations entre le Maroc et l’Espagne

L'Union européenne (UE) a salué, lundi 21 mars 2022, le développement positif des relations entre le Maroc et l’Espagne, qui est «bénéfique pour la mise en œuvre du partenariat euro-marocain dans son ensemble».

«L’union européenne salue tout développement positif entre ses Etats membres et le Maroc dans leurs relations bilatérales, qui ne peut être que bénéfique pour la mise en œuvre du partenariat euro-marocain dans son ensemble», a déclaré à la MAP la porte-parole de l’UE, Nabila Massrali.

S’agissant de la question du Sahara marocain, la porte-parole a rappelé la position de l’UE exprimée dans la déclaration conjointe avec le Maroc de juin 2019 réitérant son «appui aux efforts du Secrétaire général de l’ONU pour poursuivre le processus politique visant à parvenir à une solution politique, juste, réaliste, pragmatique, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara».

«Toute solution doit reposer sur le compromis en conformité avec les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, en particulier la résolution 2602 du 29 octobre 2021», a précisé la porte-parole, relevant qu’«il est important de préserver la stabilité de la région».

A noter que la position européenne s’aligne sur celle de l’ONU qui privilégie le pragmatisme, le réalisme, la durabilité et l’esprit de compromis.

Elle consacre ainsi la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie comme étant la solution la plus crédible, la plus réaliste et la plus viable au conflit régional artificiel autour du Sahara marocain.

De Washington à Madrid, en passant par Berlin, Paris et d’autres capitales qui pèsent sur l’échiquier international, la solution d’autonomie du Sahara marocain gagne ainsi en notoriété.

Le 21/03/2022

Source web par : le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Déception espagnole

Déception espagnole

En accueillant Brahim Ghali, accessoirement chef des milices séparatistes sahraouis à la solde d’Alger, un criminel de guerre, recherché par la justice esp...