TSGJB BANNER

Sahara: Staffan de Mistura entamera bientôt une tournée régionale

Sahara: Staffan de Mistura entamera bientôt une tournée régionale

L’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura, a indiqué mercredi qu’il entreprendrait prochainement une nouvelle tournée régionale pour tenter de faire avancer le processus de résolution de ce conflit, à l’issue de la réunion à huis clos du Conseil de sécurité des Nations unies.

Interrogé par l’AFP pour savoir si ce serait dans les semaines ou mois à venir, il a répondu: « Non, cela va être – j’espère – bientôt. »

Il n’a pas non plus donné de dates au Conseil de sécurité, selon des diplomates, ni précisé les lieux où il comptait se rendre.

Lors de la réunion, « tous ont soutenu (mes) efforts » pour relancer le processus de négociation politique d’une solution à ce conflit, s’est félicité Staffan de Mistura.

Selon des diplomates, les membres du Conseil de sécurité ont répété lors de la session, qui est semestrielle, leurs « mêmes positions » sur le conflit.

L’émissaire de l’ONU, nommé en novembre, avait effectué en janvier sa première tournée dans la région, qui l’a conduit à Rabat au Maroc, en Mauritanie et en Algérie pour y rencontrer le Polisario.

La réunion intervient aussi à un moment où l’initiative marocaine d’autonomie continue de récolter l’appui fort et agissant des Etats membres des Nations Unies dont une grande partie soutient le plan d’autonomie.

Ainsi, l’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie, présentée en 2007, comme « la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend » autour du Sahara marocain.

Cette position a été exprimée le mois dernier par le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez dans un message à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ainsi que lors de sa récente visite dans le Royaume, à l’invitation du Souverain.

En janvier dernier, l’Allemagne a également considéré le plan d’autonomie comme un “effort sérieux et crédible du Maroc et comme une bonne base pour parvenir à un accord” à ce différend régional.

De leur côté, les Philippines, ce grand pays d’Asie, ont exprimé leur soutien ferme à la souveraineté et à l’intégrité territoriale du Maroc, tout en qualifiant de « bonne base » le plan d’autonomie pour résoudre le différend régional autour du Sahara marocain.

Cette position a été exprimée par le ministre philippin des Affaires étrangères, Teodoro Locsin Jr., lors d’une visite qu’il a effectuée au Maroc en mars dernier.

Les récentes décisions espagnole, allemande et philippine interviennent après la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara et leur soutien à l’initiative d’autonomie comme seule base pour clore ce différend.

Le 20 avril 2022

Source web par : h24info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ONU: la claque de Madrid au Polisario

ONU: la claque de Madrid au Polisario

L’affaire du Sahara ne sera pas à l’ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU. Ainsi en a décidé l’Espagne, pays membre non permanent du Consei...