TSGJB BANNER

Maroc : Mohammed VI au repos forcé dans son château de Betz

Maroc : Mohammed VI au repos forcé dans son château de Betz

Contaminé par une forme asymptomatique du Covid-19, le roi du Maroc s’est isolé dans son château de Betz, dans l’Oise, en France.

Arrivé en France le 1er juin pour une visite privée, le roi du Maroc, Mohammed VI a contracté le Covid-19 sous une forme asymptomatique, a indiqué le médecin personnel du souverain Lahcen Belyamani le 16 juin. « Par conséquent, le médecin a prescrit une période de repos à Sa Majesté le Roi durant quelques jours », selon l’Agence marocaine de presse (MAP) le 16 juin 2022.

Selon nos informations, c’est en France que Mohammed VI a contracté le virus, sans que les détails ne filtrent sur les circonstances précises de cette contamination. Le roi du Maroc est donc resté en convalescence dans son château de l’Oise – situé dans la commune de Betz –, que son père Hassan II a acquis en 1972.

Retour au Maroc avant le 13 juillet

Depuis le début de la crise sanitaire, en 2020, et les confinements successifs instaurés partout dans le monde, le roi n’avait effectué qu’une seule visite à l’étranger : en décembre 2021 au Gabon.

La date de son retour au Maroc n’est pas encore connue, mais le souverain présidera au royaume les cérémonies de l’Aïd al-Adha, lesquelles se tiendront entre le 9 et le 13 juillet.

Sa convalescence n’empêche visiblement pas Mohammed VI de travailler, puisqu’il a envoyé plusieurs messages depuis qu’il a contracté le virus : aux participants de la conférence de lancement du Forum africain des investisseurs souverains, qui se tient à Rabat, ou encore aux pèlerins marocains se rendant en Arabie saoudite pour le Hajj 2022.

Âgé de 58 ans, Mohammed VI a subi ces dernières années deux interventions cardiaques, la première le 20 janvier 2018 à la clinique Ambroise Paré à Paris, la seconde le 14 juin 2020 à la clinique du Palais royal de Rabat.

Tests réguliers

Son état de santé a imposé un contrôle accru de son environnement depuis le début de la pandémie de Covid-19. Son entourage est ainsi très régulièrement testé, même depuis la fin des mesures de restriction sanitaires au Maroc, jugées particulièrement lourdes par une partie de la population, et notamment les opérateurs du tourisme.

Depuis l’annonce de son médecin le 16 juin, Mohammed VI a reçu les vœux de rétablissement de Mohammed ben Salmane, prince héritier d’Arabie saoudite, et du roi Abdallah II de Jordanie. L’annonce a par ailleurs permis de confirmer à son poste Lahcen Belyamani, qui a succédé officieusement et il y a déjà plusieurs mois à Abdelaziz El Maaouni, médecin du roi qui l’accompagne depuis 1997.

Le 20/06/2022

Source web par : jeune afrique

Les tags en relation

 

Les articles en relation

ONU : Le Maroc en force à New York

ONU : Le Maroc en force à New York

Nasser Bourita multiplie les rencontres avec les diplomates étrangers «Beaucoup reste à faire pour atteindre la paix en Afrique, mais nous disposons toute...

IATA met la pression

IATA met la pression

L’Association du transport aérien international (IATA) a exhorté les gouvernements à utiliser les engagements pris lors de la Conférence de haut niveau de...

Vous avez dit tourisme interne?

Vous avez dit tourisme interne?

Chaque année, à la même période et tel un marronnier, revient l’éternelle question «Qu’avez-vous à proposer pour les touristes nationaux?» Et cela a...