Ressources hydrauliques :Un Plan national de l'eau en vue

Ressources hydrauliques :Un Plan national de l'eau en vue


Dernière mise à jour : 24/06/2014 à 14:30

Participant au conseil d'administration du bassin hydraulique d'Oum Er-rbia, lundi, la ministre déléguée chargée de l'Eau, Charafat Afilal a mis en relief la nécessité de gérer de manière rationnelle les ressources en eau du Maroc. Son département a préparé un Plan national de l'eau, qui va être présenté prochainement.

 La ministre déléguée auprès du ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, chargée de l'Eau, Charafat Afilal a fait savoir que le Maroc est appelé à adopter une stratégie rationnelle pour la gestion de ses ressources hydrauliques qui souffrent des périodes de sécheresse fréquentes.

Intervenant à l'occasion de la première session du conseil d'administration de l'Agence du bassin hydraulique d'Oum Er-rbia au titre de l'année 2014, Mme Afilal a relevé que cette situation exige du Maroc la diversification de ses sources d'approvisionnement en eau pour assurer “sa sécurité hydraulique”.

“Il est aujourd'hui nécessaire plus que jamais de recourir notamment aux techniques de dessalement des eaux de la mer et au traitement des eaux usées, une source potentielle pour l'irrigation des terres agricoles.”

CHARAFAT AFILAL, MINISTRE DÉLÉGUÉE CHARGÉE DE L'EAU.

Elle a appelé au recours aux partenariats publics-privés, afin que les régions du Maroc qui connaissent une pénurie des précipitations puissent tirer profit des excédents des ressources hydrauliques des bassins du Nord du Maroc.

Plan national de l'eau

Mme Afilal a fait savoir que le Plan national de l'eau, élaboré par son département sera soumis prochainement au Conseil supérieur de l'eau et du climat (CSEC) pour adoption.Ce plan a objectif de répondre aux besoins du Maroc en eau à l'horizon 2030. Il permettra d'avoir une politique hydraulique nationale d'eau qui prend en considération les autres programmes sectoriels, a-t-elle ajouté.Les agences des bassins hydrauliques constituent des outils efficaces pour une gestion décentralisée des ressources en eau, a relevé Mme Afilal, qui a souligné l'importance stratégique du bassin hydraulique d'Oum Er-rbia au niveau national, compte tenu de ses grandes ressources hydrauliques.Le directeur de l'Agence du bassin hydraulique d'Oum Er-rbia, Abdallah El Mahboul, a présenté pour sa part le bilan des réalisations de l'Agence au titre de l'année 2013, la situation hydrologique, le programme de gestion des ressources en eau pour la campagne 2014-2015 et le plan d'action de l'agence pour 2014.M. El Mahboul a passé en revue un certain nombre de difficultés auxquelles fait face l'Agence, notamment le manque des ressources humaines, dont le nombre a chuté de 114 fonctionnaires en 2010 à 92 fin 2013.L'Agence a par ailleurs alloué aux investissements un montant qui dépasse les 75,7 millions de dirhams (MDH), soit 75% de son budget global en 2013, a-t-il expliqué.

aufait avec MAP