Plaidoyer des opérateurs touristiques devant le Premier Ministre

Plaidoyer des opérateurs touristiques devant le Premier Ministre


Le Premier ministre, PJDiste, aura-t-il un intérêt pour le secteur touristique ?

 

 

A l’initiative du ministère du Tourisme, une rencontre aura lieu vendredi à la Primature entre opérateurs publics et privés du secteur et le Premier Ministre.

A quelques jours des Assises Nationales du Tourisme, le ministère du Tourisme a demandé une rencontre avec le Premier Ministre afin de lui présenter l’état d’avancement de la Vision 2020, en particulier sur les chantiers prioritaires que sont l’Investissement, la Promotion et l’Aérien.

Deux réunions préparatoires ont d’ores et déjà eu lieu, d’abord lundi 15 septembre, entre opérateurs publics et hier, mardi 16 septembre, entre opérateurs publics et représentants de la Confédération Nationale du Tourisme -CNT- et de l’Association Nationale des Investisseurs Touristiques -ANIT.

Les ambitions de la Gouvernance ont été revues à la baisse. Les opérateurs publics et privés s’étant mis d’accord pour que le chantier des Agences de Développement Touristique -ADT- soit reporté jusqu’à ce que la réforme sur la régionalisation soit mise en place. En attendant, l’idée étant de renforcer les structures actuelles.

En matière d’investissements, les opérateurs attendent beaucoup de cette rencontre notamment en matière de mise en place de mécanismes de financement et d’appui à l’investissement ainsi que pour ce qui est de la simplification de la fiscalité locale.

A la rencontre de vendredi, il y aura donc le Ministre du Tourisme et quelques responsables du ministère, l’ONMT, la SMIT, la CNT et l’ANIT.

Le timing de cette rencontre semble bien étudié. Peut-être que le ministère du Tourisme espère gratter quelques faveurs afin d’avoir une annonce forte pour ses Assises du Tourisme… Espérons juste que la montagne n’accouchera pas d’une souris…

18 Septembre 2014

SOURCE WEB Par Tourisma Post

Tags : présenter l’état d’avancement de la Vision 2020, en particulier sur les chantiers prioritaires que sont l’Investissement, la Promotion et l’Aérien- Deux réunions préparatoires ont d’ores et déjà eu lieu entre opérateurs publics et représentants de la Confédération Nationale du Tourisme -CNT- et de l’Association Nationale des Investisseurs Touristiques, ANIT - Les ambitions de la Gouvernance ont été revues à la baisse- A la rencontre de vendredi, il y aura donc le Ministre du Tourisme et quelques responsables du ministère, l’ONMT, la SMIT, la CNT et l’ANIT- Espérons juste que la montagne n’accouchera pas d’une souris…-