Tourisme Fabius tente de rassurer les professionnels français inquiets des conséquences des appels à vigilance renforcée

Tourisme   Fabius tente de rassurer les professionnels français inquiets des conséquences des appels à vigilance renforcée

Le ministre français des affaires étrangères, a reçu ce vendredi  en présence du directeur du centre de crise les présidents des principales organisations des professionnels du tourisme (SETO, SNAV, FNAM, BAR). Le porte-parole du Quai d’Orsay,  commentant cette rencontre a déclaré que les professionnels du tourisme ont regretté que l’appel à la vigilance renforcée ait été « indûment assimilé  à une injonction à ne plus se rendre dans les pays visés ».
La notion de vigilance renforcée a été précisée à cette occasion: «  Il s’agissait d’abord et avant tout d’inciter nos compatriotes à prendre connaissance de manière approfondie des conseils par pays et de les inviter à s’inscrire sur Ariane pour les Français de passage ou auprès des consulats pour les expatriés. Le ministre a également fait remarquer que ces mesures de vigilance, lorsqu’elles étaient suivies, limitaient l’exposition au risque en permettant au ministère de rester en contact avec nos compatriotes à l’étranger et le cas échéant en les informant et/ou en les alertant ».
Et son porte parole de conclure que Fabius « s’est engagé à renforcer la concertation avec les professionnels du tourisme, qui seront étroitement associés au centre de crise dans la communication des mesures prises notamment en direction des médias spécialisés »

24 octobre 2014
SOURCE WEB Par L’ECONOMISTE

Tags : Le ministre français des affaires étrangères, a reçu ce vendredi  en présence du directeur du centre de crise les présidents des principales organisations des professionnels du tourisme (SETO, SNAV, FNAM, BAR)- les professionnels du tourisme ont regretté que l’appel à la vigilance renforcée ait été indûment assimilé  à une injonction à ne plus se rendre dans les pays visés- Fabius  s’est engagé à renforcer la concertation avec les professionnels du tourisme, qui seront étroitement associés au centre de crise dans la communication des mesures prises notamment en direction des médias spécialisés-