Octobre 2014 Ebola OMS 4.960 morts sur 13.268 cas recensés

Octobre 2014 Ebola   OMS  4.960 morts sur 13.268 cas recensés

Des soldats américains apprennent à des professionnels de santé la façon de porter efficacement une combinaison de protection, à Monrovia au Libéria. L'OMS publie le dernier bilan de l'épidémie, qui a fait 4.960 morts dans 8 pays, sur 13.268 cas. Ph : AFP

L'épidémie d'Ebola a fait au moins 4.960 morts dans huit pays, notamment en Afrique de l'Ouest, sur un total de 13.268 cas, selon un nouveau bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié vendredi.

L'agence de l'ONU faisait état, mercredi dernier, de 4.818 décès après avoir révisé à la baisse ses chiffres sur la maladie.

En Sierra Leone, il y a eu jusqu'ici 1.130 morts sur 4.862 cas recensés, alors qu'en Guinée 1.054 cas mortels ont été enregistrés sur un total de 1.760 contaminations.

Le nombre des cas est toutefois resté inchangé depuis plus de 42 jours au Nigeria et au Sénégal, deux pays où la fin de l'épidémie a été officiellement déclarée par l'OMS. Il s'agit de 20 cas d'infection dont huit mortels au Nigeria et un seul cas de contamination au Sénégal. 

Au Mali, un cas mortel a été signalé, une fillette de deux ans venue de Guinée, d'où est partie la maladie en début d'année.

Aux Etats-Unis, deux travailleurs de la santé ont été infectés dans un hôpital de Texas où un patient libérien est décédé. A ce jour, un total de 4 cas d'infection ont été recensés dans ce pays.

En outre, un seul cas d'infection a été enregistré en Espagne, une aide-soignante qui s'était occupée de deux missionnaires contaminés et rapatriés à Madrid où ils sont morts.

Par ailleurs, une épidémie d'Ebola, aujourd'hui «sous contrôle», a frappé une zone reculée du Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC) où 49 personnes sont décédées sur 66 cas depuis août, selon l'OMS.

D'après l'organisation, le ralentissement de l'épidémie dans certaines zones d'Afrique de l'Ouest a contredit les pronostics de nombreux experts qui ont jusque-là averti que la maladie allait continuer à se propager de façon exponentielle.

Elle y voit une preuve que les efforts déployés pour combattre le virus Ebola commencent à porter leurs fruits, bien qu'il ne soit pas encore totalement maîtrisé.

Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ou d'animaux infectés. Il laisse peu de chances de survie, soit en moyenne 47% pour l'épidémie actuelle.  

8 Novembre 2014 

SOURCE WEB Par LE MATIN

Tags : L'OMS publie le dernier bilan de l'épidémie Ebola , qui a fait 4.960 morts dans 8 pays, sur 13.268 cas- Organisation mondiale de la santé (OMS)- le ralentissement de l'épidémie dans certaines zones d'Afrique de l'Ouest a contredit les pronostics de nombreux experts qui ont jusque-là averti que la maladie allait continuer à se propager de façon exponentielle-es efforts déployés pour combattre le virus Ebola commencent à porter leurs fruits- le Virus Ebola laisse peu de chances de survie, soit en moyenne 47% pour l'épidémie actuelle-