Tourisme Maroc Loi de Finances 2015 Les grands chantiers du secteur touristique

Tourisme Maroc Loi de Finances 2015 Les grands chantiers du secteur touristique

C’est aujourd’hui, lundi 10 novembre que le ministère du Tourisme présente au Parlement sa feuille de route budgétisée pour la loi de Finances 2015. Les grands chantiers de l’année ont été définis.

Selon le projet de loi de Finances 2015, la mise en œuvre de la «Vision 2020» s’articulera autour des axes suivants pour l’année 2015 :

- Le renforcement de la compétitivité du tissu d’acteurs : dans la continuité des efforts déployés dans le cadre du programme national pour l’innovation et la compétitivité touristique, le Gouvernement s’attellera en 2015 à la refonte de la loi n°31-96 portant statut des agences de voyage et à la poursuite de refonte de la loi n°61-00 portant statut des établissements touristiques.

Un appui sera également apporté à l’émergence d’acteurs de référence au niveau de la distribution de voyages, notamment à travers la conception d’une plateforme de distribution en collaboration avec les parties prenantes impliquées ;

- La facilitation du financement des projets touristiques à travers la mise en œuvre d’un fonds de garantie en cours d’étude.

- La diversification du portefeuille produit : à cet effet, la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) poursuivra son plan d’action basé sur le développement des concepts produits pour un meilleur positionnement des territoires concernés par les projets structurants, l’élaboration de rapports de planification stratégique et l’identification du foncier ;

- Le renforcement de la promotion et la commercialisation : l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) poursuivra la capitalisation sur les résultats positifs et encourageants enregistrés en 2014, en focalisant son action en matière de promotion de la destination Maroc, sur la mise en place d’un dispositif aérien plus soutenu essentiellement au départ des marchés russe, allemand, britannique, espagnol, américain et domestique (tourisme interne). En matière de communication, l’ONMT lancera en 2015 une politique volontariste en matière de marketing digital ;

- Le renforcement des capacités des acteurs du tourisme. A cet effet, il sera procédé au renforcement des capacités du Réseau d’Appui aux Entreprises Touristiques et au développement de la formation continue des guides de tourisme ;

- Capital humain : l’année 2015 sera marquée par la poursuite de la mise en place des écoles de formation hôtelière et touristique d’excellence et la mise à niveau des ateliers pédagogiques, équipements et infrastructures de formation.

Nous reviendrons dans un autre article sur les budgets alloués au secteur touristique dans ce projet de loi de Finances 2015.

10 Novembre 2014

SOURCE WEB Par Tourisme post

Tags : C’est aujourd’hui, lundi 10 novembre que le ministère du Tourisme présente au Parlement sa feuille de route budgétisée pour la loi de Finances 2015- Selon le projet de loi de Finances 2015, la mise en œuvre de la «Vision 2020» s’articulera autour des axes suivants pour l’année 2015- refonte de la loi n°31-96 portant statut des agences de voyage et à la poursuite de refonte de la loi n°61-00 portant statut des établissements touristiques- facilitation du financement des projets touristiques- la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) poursuivra son plan d’action basé sur le développement des concepts produits pour un meilleur positionnement des territoires- En matière de communication, l’ONMT lancera en 2015 une politique volontariste en matière de marketing digital- renforcement des capacités du Réseau d’Appui aux Entreprises Touristiques et au développement de la formation continue des guides de tourisme- poursuite de la mise en place des écoles de formation hôtelière et touristique d’excellence-