Mission BtoB en Russie Moscou pour un accord de libre-échange avec le Maroc

Mission BtoB en Russie   Moscou pour un accord de libre-échange avec le Maroc

Le tourisme figure aussi parmi les secteurs ciblés par les deux pays.
La mission multisectorielle BtoB organisée en Russie par Maroc Export et l'Asmex a pris fin le 19 avril à Moscou, dernière étape d'un périple de 9 jours ayant conduit la délégation d'abord à Saint-Pétersbourg puis à Kazan.
Moscou propose de constituer un groupe de travail et de coopération dans l'industrie et les mines à l'instar de ce qui se fait avec l'Égypte, les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et la Turquie. Les Russes veulent également convenir de l'organisation au Maroc de la Semaine russe dans ces deux secteurs. De même, «la Russie est prête à examiner et à signer un accord de libre-échange avec le Maroc, à l'image de ce qui est en train de se faire avec l'Inde, la Turquie et l'Égypte», déclare le vice-ministre du Commerce et de l'industrie de la Fédération de Russie lors d’un entretien avec le ministre chargé du Commerce extérieur, Mohamed Abbou, jeudi dernier à Moscou. La capitale russe était la dernière escale de la mission BtoB organisée par Maroc Export. Celle-ci avait d'abord démarré ses travaux à Saint-Pétersbourg avant de mettre le cap sur Kazan.
Cette dernière étape aura été également riche et enrichissante : rencontre avec les services des Douanes, avec le vice-ministre de l’Agriculture, le directeur de l’Agence fédérale de la pêche, Ilya Shestakov, et avec la communauté d’affaires. La trentaine d’entreprises marocaines qui étaient du voyage et qui opèrent dans l’agroalimentaire et le textile a eu l'occasion d'identifier de nouvelles opportunités de coopération avec les opérateurs locaux. Deux jours durant, le business était le maître mot à Moscou.
25% du PIB
Cette ville, la plus peuplée d'Europe avec 10,22 millions d'habitants, occupe une place importante dans l'économie russe : elle assure 25% du PIB de la Fédération. Après des décennies de communisme, Moscou s'est transformée en «géante capitaliste» et s'impose dans l'économie européenne et mondiale. La construction du Centre de commerce international de Moscou (CCIM), appelé aussi «Moskva-City» est le symbole de cette transformation.
Le secteur industriel y est très diversifié avec notamment la métallurgie de transformation, l’agroalimentaire, l’imprimerie, les hautes technologies et la recherche. C’est aussi le centre du secteur tertiaire et de la finance. Le gouvernement fédéral et toutes les administrations y ont leur siège.
19 avril 2015 - 13h54
SOURCE WEB Par lham Lamrani Amine, LE MATIN

Tags : Le tourisme figure aussi parmi les secteurs ciblés par les deux pays- mission multisectorielle BtoB organisée en Russie par Maroc Export et l'Asmex- Les Russes veulent également convenir de l'organisation au Maroc de la Semaine russe- la Russie est prête à examiner et à signer un accord de libre échange avec le Maroc- Moscou s'est transformée en «géante capitaliste» et s'impose dans l'économie européenne et mondiale- construction du Centre de commerce international de Moscou (CCIM), appelé aussi «Moskva-City»-