TIC Le Maroc dispose d'une feuille de route

TIC   Le Maroc dispose d'une feuille de route

Le Maroc dispose d'une feuille de route Publié le : 29.01.2012 | 09h08 Abedlkader Amara : «L'Etat accordera l'importance qu'il faut au domaine des TIC». L'Etat accordera l'importance qu'il faut au secteur des TIC notamment au niveau de la création et l'accompagnement des jeunes entreprises du secteur, a fait savoir samedi à Casablanca le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Abedlkader Amara. Le gouvernement est conscient de l'impact non négligeable du secteur sur les activités économiques et de la grande importance qu'il revêt auprès du grand public, a-t-il fait remarquer à l'ouverture de la cérémonie de remise des Maroc Web Awards, prix qui sacrent les marocains qui se sont le plus distingués sur la toile. Il faut aller de l'avant dans la promotion de ce secteur, a insisté Amara, précisant que le Maroc ne dispose pas de richesses naturelles mais qu'il est riche par ses compétences humaines avec lesquelles il peut entreprendre dans ce domaine mais aussi capter les investissements qui apportent valeur ajoutée et création d'emplois. A cet effet, le Maroc dispose déjà d'une feuille de route, le E-Maroc, qui trace la voie à suivre, cible les obstacles à dépasser et donne une certaine visibilité aux professionnels et aux investisseurs, a-t-il précisé, saluant au passage le travail qui a été accompli dans le domaine par son prédécesseur. L'action sera poursuivie, a dit Amara, ajoutant qu'une réflexion est en cours entre institutionnels et opérateurs du secteur autour de diverses questions se rapportant notamment aux infrastructures, à la réglementation, à la sécurité, à la confiance numérique ou aux débits. Il a enfin félicité les organisateurs de cette manifestation qui est à sa 5e édition et au cours de laquelle ont été primés 15 lauréats, «qui créent les tendances, amorcent les changements, innovent et offrent un regard alternatif sur l'actualité, la société, la politique, la technologie», par un jury de 7 spécialistes du monde de l'internet et des médias. Pour cette édition, qui selon l'organisation a enregistré des chiffres records en nombre de participants et de propositions, 75 finalistes ont été retenus dans 15 spécialités. Il s'agit du Blogueur de l'année, Blogueuse de l'année, la Personnalité web de l'année, le Twitteur de l'année, la twiteuse de l'année, la Page/Groupe Facebook de l'année, le Portail d'information de l'année, la Campagne média de l'année, le Photographe de l'année, la Start-up de l'année, l'Article en ligne de l'année, le Site E-Commerce de l'année, l'Illustrateur de l'année, l'Application web de l'année et l'application mobile de l'année.. SOURCE WEB Par MAP Le Matin