Les enseignants stagiaires maintiennent la pression

Les enseignants stagiaires maintiennent la pression

La marche des enseignants stagiaires, organisée dimanche 24 janvier à Rabat, a réuni plus de 30.000 manifestants, selon les organisateurs. Une source proche de la police avance le chiffre de 6.000. L’objectif de cette manifestation est d’obliger le gouvernement à retirer les deux décrets à l’origine de la colère des enseignants stagiaires. Le premier stoppe leur intégration automatique dans la fonction publique et le second réduit de moitié leurs bourses mensuelles. Au cours de cette marche, les manifestants, venus des différentes régions du Maroc, ont scandé des slogans hostiles à Abdelilah Benkirane, Rachid Benmokhtar et à Mohamed Hassad.

Le 25 Janvier 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Nomination à de hautes fonctions

Nomination à de hautes fonctions

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions. Ainsi, au niveau du ministère de l’Amé...

Gouvernement : L’heure du Plan B ?

Gouvernement : L’heure du Plan B ?

Il y a plusieurs semaines, La Nouvelle Tribune écrivait, à propos de la constitution du gouvernement « Benkirane 3 », que « les carottes étaient cuites »...