Campagne Hajj 1437/2016 L'Office des changes fixe les plafonds des dotations à accorder aux agences de voyage

Campagne Hajj 1437/2016 L'Office des changes fixe les plafonds des dotations à accorder aux agences de voyage

Les agences de voyage pouvant bénéficier de ces dotations sont celles labélisées et autorisées par le ministère de Tourisme.

Ces dotations sont destinées exclusivement au règlement, au profit des prestataires saoudiens, des frais de séjour des pèlerins et de leurs accompagnateurs en Arabie Saoudite.

L'Office des changes a informé le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) des plafonds des dotations à accorder aux agences de voyage au titre de la campagne Hajj pour l'année 1437/2016.

Ces plafonds sont fixés à 61.000 DH par pèlerin pour les agences de voyage commercialisant un produit premium, à 42.000 DH par pèlerin pour les agences aux produits standards, et à 29.000 DH par pèlerin pour les agences aux produits sociaux, précise l'Office des changes dans un document publié sur son site.

Ces dotations sont destinées exclusivement au règlement, au profit des prestataires saoudiens, des frais de séjour des pèlerins et de leurs accompagnateurs en Arabie Saoudite, note le document.

Au cas où le montant des engagements en devises des agences au titre de ces frais de séjour serait supérieur aux dotations susvisées, la différence peut être comblée par débit des comptes en dirhams convertibles et/ou en devises des agences concernées, indique l'Office.

Les agences de voyage pouvant bénéficier de ces dotations sont celles labélisées et autorisées par le ministère de Tourisme à organiser l'opération pèlerinage 1437/2016.

Les banques intermédiaires agréées pourront délivrer directement aux pèlerins une dotation en devises d'un montant limite de 10.000 DH sur présentation du document ad hoc du ministère de l'Intérieur prouvant que la personne est retenue pour effectuer le Hajj.

Cette dotation peut s'élever à 30.000 DH pour les personnes ayant obtenu un visa d'entrée en Arabie Saoudite sans intermédiation d'agence, ou ne voyageant pas sous l'égide du ministère des Habous et des affaires islamiques. A cet égard, l'Office des changes a rappelé que la dotation touristique et la dotation pour le pèlerinage sont cumulables.

Le 10 Février 2016
SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation