La Royal Air Maroc lancera à partir du mois de mars prochain sa ligne régulière entre Dakhla et la ville de Las Palmas

La Royal Air Maroc lancera à partir du mois de mars prochain sa ligne régulière entre Dakhla et la ville de Las Palmas

Une nouvelle convention a été signée, mardi dernier à Dakhla par Abdelhamid Addou, le nouveau président-directeur général de la RAM, et Khattat Yanja, le président du conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, pour le lancement d’une nouvelle ligne aérienne entre Dakhla et la ville de Las Palmas. Cette nouvelle ligne sera opérationnelle à partir du 1er mars de cette année, à raison de deux vols par semaine (lundi et vendredi) et qui seront assurés par un Boeing 737-800. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la volonté commune des parties signataires d’offrir à la région de nouvelles liaisons aériennes qui renforcent son attractivité au niveau mondial. Il devra participer au désenclavement de cette région, promouvoir le tourisme international avec toute la panoplie de dessertes qu’il propose à partir de ce hub saharien, qui pourra désormais profiter de sa proximité avec les îles Canaries.

Par cette nouvelle desserte, la RAM réaffirme son engagement envers le marché espagnol. La compagnie vise à améliorer ses positions sur ce marché pour atteindre un million de passagers à l’horizon 2020. Avec cette ligne aérienne, la RAM adhère au processus de développement des provinces du Sud. Dans ce sens, trois conventions sont en vigueur depuis 2013 entre le ministère de l’équipement et du transport, le ministère de l’intérieur (DGCL), le ministère de l’économie et des finances, Royal Air Maroc, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume et les conseils régionaux des trois régions du Sud marocain.

Aux termes de ces conventions, qui mobilisent un montant de 87,5 MDH pour l’appui de ces routes aériennes, la RAM s’est engagée à renforcer les dessertes avec les villes de Guelmim, Tan Tan, de Laâyoune et Dakhla.

La compagnie nationale aérienne s’est également engagée à multiplier ses vols vers ces destinations via des liaisons quotidiennes pour les destinations Laâyoune et Dakhla, outre le lancement de vols avec cinq fréquences par semaine pour les dessertes de Guelmim et Tan Tan. Par ailleurs, le prix du billet a été fixé à 600 DH pour l’aller simple Casablanca-Guelmim-Tan Tan, 800 DH pour Casablanca-Lâayoune et 1.000 DH pour Casablanca-Dakhla.

Le 12 Février 2016
SOURCE WEB Par Aujourdhui.ma

Les tags en relation

 

Les articles en relation