Rabat Ouverture de la session plénière solennelle de l'Académie Hassan II des sciences et techniques

Rabat Ouverture de la session plénière solennelle de l'Académie Hassan II des sciences et techniques

Cette session plénière solennelle annuelle intervient pour commémorer le dixième anniversaire de l'installation par S.M. le Roi Mohammed VI de l'Académie, et aussi pour traiter le thème scientifique général retenu avec la Haute Approbation de S.M. le Roi : «La science dans tous ses états».

La session plénière solennelle annuelle de l'Académie Hassan II des sciences et techniques s'est ouverte, mardi à Rabat, autour du thème : «La science dans tous ses états». Cette session plénière, qui se poursuivra jusqu'au 18 courant, représente l'occasion pour les membres de l'Académie de se retrouver dans le cadre d'une rencontre de haut niveau avec des membres de la communauté scientifique nationale et l'élite scientifique mondiale, pour traiter d'un thème scientifique général et de différentes questions de nature scientifique et techniques pour le développement économique et social du pays.

Dans une allocution de circonstance, le secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, Pr Omar Fassi-Fehri a indiqué que la tenue de cette session plénière solennelle annuelle intervient pour commémorer le dixième anniversaire de l'installation par Sa Majesté le Roi

Mohammed VI de l'Académie, et aussi pour traiter le thème scientifique général retenu avec la Haute Approbation de S.M. le Roi : «La science dans tous ses états».

Il a tenu à cet égard à présenter au Souverain, au nom de tous les académiciens, «l'expression de notre profonde reconnaissance et de notre déférente gratitude».

Dans ce sens, le Pr Fassi-Fehri a relevé qu'au cours de l'année écoulée, l'Académie a maintenu le cap qu'elle s'est fixé dans le cadre des Orientations données par S.M. le Roi, qui, dans le discours d'installation, l'avait invitée à «servir le pays et contribuer au développement de la science mondiale», en insistant sur «le rôle que devront jouer nos scientifiques en général et les membres de l'Académie Hassan II des sciences et techniques en particulier afin de contribuer à relever les défis du développement et principalement ceux du développement humain». Cette cérémonie d'ouverture, à laquelle ont notamment assisté les conseillers de S.M. le Roi, André Azoulay et Omar Azziman, le ministre de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, le ministre de l'Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, et le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a été également marquée par une conférence inaugurale animée par Michel Brunet, professeur au Collège de France, autour du thème «D'où venons-nous ? Une nouvelle histoire de la famille humaine à la lumière des nouvelles découvertes».

Le 17 Février 2016
SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation