Changements climatiques Débat de la Fondation diplomatique sur la COP22

Changements climatiques Débat de la Fondation diplomatique sur la COP22

Abdeladim El Hafi a mis l'accent sur les moyens qui seront mis en place pour assurer la préparation de la conférence.

La COP22, qui se tiendra au mois de novembre prochain, constitue la plus grande manifestation internationale jamais organisée au Maroc avec plus de 25.000 participants attendus.

La Fondation diplomatique a organisé, mercredi à Rabat, un débat sur la 22ème conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), qui aura lieu en novembre prochain à Marrakech, en présence des ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques représentant plus de 50 pays (Europe, Afrique, Asie, Amériques et Moyen Orient) et organisations internationales.

Le Commissaire général de la COP22, Abdeladim El Hafi, Haut-commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification, s'est prêté aux questions des ambassadeurs et leur a présenté les missions et objectifs qui lui ont été confiés par S.M. le Roi Mohammed VI dans le cadre de l'organisation de cette grande manifestation.

Il a, également, mis l'accent sur les moyens qui seront mis en place pour assurer la préparation de la conférence et l'accueil des délégations.

Le président de la Fondation diplomatique, Abdelati Habek a souligné de son côté l'importance de cette conférence, rappelant les retombées, tant médiatiques que sociales, du Sommet du GATT (Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce) organisé par le Maroc en 1984 à Marrakech.

Il a mis en relief le parcours professionnel du Commissaire de la COP22, qui avait été plusieurs fois Commissaire général des Pavillons du Maroc aux expositions universelles et qui dispose de toutes les qualités pour mener à bien cette mission, selon lui.

Ce débat de la Fondation diplomatique sur la COP22, qui constitue la plus grande manifestation internationale jamais organisée au Maroc avec plus de 25.000 participants attendus, s'inscrit dans le cadre de sa mission de présentation des politiques sectorielles du Maroc auprès des missions étrangères.

Le 25 Février 2016
SOURCE WEB Par Le Matin

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation