Transport aérien RAM interdit les batteries lithium-ion en soute

Transport aérien RAM interdit les batteries lithium-ion en soute

L’interdiction concerne les ordinateurs portables, certains appareils médicaux portatifs, des équipements audiovisuels et industriels…

La compagnie aérienne nationale précise que la sécurité est un facteur majeur au sein de sa politique et qu'elle applique déjà cette recommandation depuis quelques mois.

Royal Air Maroc tient à informer sa clientèle des recommandations des organisations mondiales du transport aérien, en particulier l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI), d'interdire à partir du 1er avril 2016 le transport de batteries lithium-ion en soutes des avions.

Dans un communiqué parvenu lundi à la MAP, la compagnie aérienne nationale précise que la sécurité est un facteur majeur au sein de sa politique et qu'elle applique déjà cette recommandation depuis quelques mois, ajoutant qu'elle a mis en œuvre cette mesure réclamée par plusieurs compagnies aériennes avant la décision de l'OACI prise lundi dernier.

Les services d'enregistrement de la compagnie informent ainsi tous les passagers qu'ils ne sont pas autorisés à enregistrer des bagages en soute contenant des appareils électroniques fonctionnant avec batteries lithium-ion tels les ordinateurs portables, certains appareils médicaux portatifs, des équipements audiovisuels et industriels.

La compagnie précise que les passagers peuvent, cependant, transporter ces appareils dans les bagages en cabine et que la décision de l'OACI est motivée par des raisons de sécurité et par les risques de surchauffe des batteries lithium-ion suite à des cas survenus sur certains vols.

Le 29 Février 2016
SOURCE WEB Par Le Matin

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Vignette auto, une application boiteuse

Vignette auto, une application boiteuse

Certains contribuables étrangers résident au Maroc ont eu droit à une mauvaise surprise lorsqu’ils ont voulu payer leur vignette auprès de la banque. L’...

RAM : Une chaise contre un fauteuil

RAM : Une chaise contre un fauteuil

Le bras-de-fer opposant la  RAM à ses pilotes de ligne, se chiffrant à 20 millions de DH de pertes par jour, est autrement réglementaire. En sous-effectif e...

FNAVM : Enfin, le consensus !

FNAVM : Enfin, le consensus !

Huissier de justice, police… Il faut dire que le 1er Conseil d’Administration du nouveau président de la FNAVM, Amal Karioun, aura été sous haute surveil...

La RAM soigne ses équipages

La RAM soigne ses équipages

Nous avons appris récemment que la R.A.M. avait changé certains des établissements contractuels au Maroc pour abriter son Personnel naviguant à bord, dans u...