Selon l’Observatoire du tourisme: Les arrivées en baisse de 1% en 2015

Selon l’Observatoire du tourisme: Les arrivées en baisse de 1% en 2015

Les indicateurs rouges accablent inlassablement le tourisme. Les derniers en date, émanant de l’observatoire dédié au secteur, abondent dans ce sens tout en tempérant la situation morose qui marque ledit secteur.

Il ressort ainsi des statistiques livrées  récemment par cet observatoire, qui s’inspire des données de la Direction générale de la sûreté nationale, que le volume des arrivées aux postes-frontières a atteint, en 2015, 10,18 millions de touristes, en légère baisse de 1% par rapport à 2014 (-5,3% pour les TES et +3,7% pour les MRE). Quand même, les arrivées des touristes en provenance de l’Allemagne ont progressé de 8%, suivis de ceux du Royaume-Uni avec une hausse de 5%. Tandis que les touristes en provenance de la France et la Belgique ont enregistré des baisses de 5% et 2% respectivement.

Les nuitées aussi

A fin 2015, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés ont baissé de 6,3% par rapport à l’année 2014 (-12,7% pour les touristes non résidents et +11% pour les résidents). Quant aux deux pôles touristiques, Marrakech et Agadir, ils ont enregistré des baisses de 7% chacun, ce qui équivaut à 67% des nuitées perdues à l’échelle nationale en 2015. Les autres destinations ont également affiché des résultats négatifs, en particulier Fès (-12%), Casablanca (-4%) et Rabat (-3%). Dans l’ensemble, le taux d’occupation jusqu’à fin 2015 est de 40% puisqu’il a régressé de quatre points par rapport à 2014. Pour leur part, les recettes générées par l’activité touristique des non résidents au Maroc se sont élevées à 58,6 milliards de dirhams contre 59,3 milliards de dirhams en 2014, soit une baisse de 1,4%.

Statistiques pour décembre

Le nombre d’arrivées des touristes aux postes-frontières en décembre dernier a baissé de 2,5% par rapport à celui de 2014 (-5,1% pour les TES et +0,7% pour les MRE).

En détail, la baisse en question est notée chez les touristes en provenance de la France, l’Espagne et la Belgique dont les arrivées ont respectivement diminué de 7%, 3% et 2%. Cependant, les arrivées  des touristes en provenance des Etats-Unis ont connu une hausse de 17%.

A son tour, le volume des nuitées dans les établissements classés s’est, selon l’observatoire qui s’inspire des données fournies par les professionnels de l’hébergement touristique, inscrit dans la même tendance. Il a ainsi baissé de 1,6% en décembre 2015 par rapport à celui de 2014 (-9,6% pour les touristes non résidents et +17,7% pour les résidents).

Arrivées par répartition géographique

Selon l’observatoire, la ville de Fès a enregistré une forte régression de 16%, suivie de Rabat (-9%), Tanger et Marrakech (-5% respectivement). Par contre, la ville d’Agadir a enregistré une hausse de 6%. Concernant la fréquentation des chambres, le taux d’occupation a, dans l’ensemble, baissé de deux points par rapport au même mois de l’année dernière puisqu’il a atteint 33% en décembre 2015. Un mois lors duquel les recettes voyages en devises ont, pour leur part, atteint 3,85 milliards de dirhams.

En termes de pourcentage, ces recettes ont, selon l’observatoire, prenant appui dans un chiffre provisoire de l’office des changes, enregistré une baisse de 7,4% par rapport au même mois de l’année écoulée.

Le 01 Mars 2016
SOURCE WEB Par Aujourdhui.ma

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Embellie sur Agadir

Embellie sur Agadir

La conjoncture touristique a enregistré, selon le CRT Agadir Souss Massa, une augmentation en termes d’arrivées de +12,47% et  de 16% en termes de nuitées...