Les syndicats menacent de bloquer la réforme de la retraite

Les syndicats menacent de bloquer la réforme de la retraite

Les syndicats montent au créneau et veulent bloquer le processus d'adoption du projet de loi sur les retraites. C'est ainsi qu'ils répondent au refus par le gouvernement d'intégrer ce dossier au dialogue social.

Le bras de fer syndicats-gouvernement continue. Une coalition syndicale a été constituée ce vendredi 4 mars et se réunira mardi prochain. Cette rencontre sera consacrée à l'élaboration d'un plan de protestation contre le projet de réforme des retraites.

La coalition syndicale se compose de l'UMT (Union marocaine du travail), de la FDT (Fédération démocratique du travail), de la CDT (Confédération démocratique du travail), de l'UGTM (Union générale des travailleurs au Maroc) et du Syndicat national des professeurs de l'enseignement supérieur SNE-sup.

Dans une déclaration à Al Majalla24, Abdelkader Ezzayr, vice secrétaire général de la CDT, assure que le programme revendicatif sera présenté à un comité de coordination, qui comprend les leaders des syndicats. Le programme sera adopté vendredi prochain, ajoute la même source.

De sa part, El Arbi Kharim, membre de la FDT, n'exclut pas le recours aux marches et aux grèves générales, de manière à faire pression sur le gouvernement, pour qu'il soumette le projet de réforme des retraites aux instances du dialogue social.

Parallèlement, les syndicats s'attachent à bloquer la réforme au sein de la Chambre des conseillers, poursuit M. Kharim. La lecture du projet en commission des finances, qui était programmée pour le 1er mars, a finalement été reportée pour manque de quorum.

Il s'agit du quatrième report et la réforme peine à passer en plénière. Cette situation risque de perdurer, à considérer qu'au sein de ladite commission, les syndicats sont fortement représentés. A cela s'ajoute le soutien d'autres partis politiques, qui eux aussi s'opposent au projet de Benkirane.

Le 05 Mars 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Parlementaires : Bye bye la retraite !

Parlementaires : Bye bye la retraite !

Le Parlement devrait adopter une nouvelle loi pour fixer l’âge du début de perception des pensions à 63 ans Aujourd’hui, il suffit d’un mandat pour ...