TSGJB BANNER

Une 2e mission d’affaires française d’envergure à Casablanca en un mois

Une 2e mission d’affaires française d’envergure à Casablanca en un mois

Une délégation du Medef était au Maroc les 11 et 12 mars derniers.

"Saisir les opportunités dans la construction des infrastructures et remonter dans les échanges extérieurs marocains". Ce sont les deux objectifs que se fixe une mission qui débarque à Casablanca le 5 avril.

Après la visite de Pierre Gattaz et de ses 100 chefs d’entreprises du patronat français (Medef), les 11 et 12 mars derniers, voici venu le tour de Business France de conduire une délégation d’entreprises sur un créneau bien précis: saisir les opportunités d’affaires que présentent les projets d’infrastructures marocains.

Sont ciblés des contrats pour le port de Nador West Med et ses plateformes industrielles, énergétiques et logistiques, la 2e  phase du Plan Maroc Vert, les milliards de dirhams de l’ONEE, les transports urbains, l’adéquation formation-emploi, le 3e programme national des routes rurales et la phase 2 de la centrale solaire de Ouarzazate.

Les milliards des infrastructures sont ciblés

Selon une source de la Chambre française de commerce de Casablanca, «cette liste n’est pas exhaustive». Côté inscriptions, celles-ci restent ouvertes jusqu’à la fin du mois.

Les entreprises françaises qui arrivent rencontreront les représentants des bailleurs de fonds internationaux, dont le FADES, la BEI, la BERD, la BAD et la BM, ainsi que les grandes banques marocaines, souvent chargées de gérer certains financements avec le ministère des Finances et les autres ministères directement concernés.

Cette mission d’affaires cible aussi une partie de la dotation d’environ 800 millions d’euros que Bruxelles octroie au Maroc pour la période 2015-2017. Paris encourage la participation de ses entreprises à ce type de mission, en subventionnant partiellement les coûts de prospection.

Business France est un organisme piloté par le ministère français des AE et du Développement économique et celui de l’Economie.

En même temps que Business France conduit ce type de mission au Maroc début avril, Paris a annoncé la mise en place de lignes de financement en faveur des entreprises marocaines pour l’acquisition de biens et de services Made In France.

Le 22 Mars 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Maroc-France: priorité aux PME

Maroc-France: priorité aux PME

Après les grands groupes, place aux petites et moyennes entreprises. Les PME sont considérées comme les nouveaux moteurs des relations Maroc-France. Nouve...

AUDIO / Alpha Condé gêne à Meknès

AUDIO / Alpha Condé gêne à Meknès

"Couper le cordon ombilical avec la France". C’est ce qu’a proposé aujourd’hui à Meknès Alpha Condé, président de l’UA, aux pays africains afin d...