Moulay Hafid Elalamy: "Le nouveau projet de Renault transformera le marché marocain"

Moulay Hafid Elalamy:

Vendredi 8 mars, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a expliqué le  nouveau projet "Ecosystème Renault" scellé le jour même au palais royal sous la présidence du Roi Mohammed VI.

"C’est un jour de fête pour nous tous. Ce projet transforme le marché automobile marocain. Il constituera une plateforme mondiale d’approvisionnement fournissant le site de Tanger, ainsi que d’autres sites du groupe Renault dans le monde", a déclaré, visiblement aux anges, le ministre de l’Industrie au cours d'une conférence de presse conjointe avec le Directeur des Opérations de la Région Afrique-Moyen Orient-Inde du groupe Renault, Bernard Cambier.

Le projet totalise 10 milliards de DH engagés par le constructeur automobile et ses fournisseurs et permettra la création de 50.000 emplois permanents, soit le triple de l’effectif employé actuellement par le groupe.

Le déploiement du projet générera un chiffre d’affaires additionnel de 20 milliards de DH par an, issu des achats de pièces fabriquées localement, et portera le taux d’intégration locale à 65%, soit le double de sa valeur actuelle.

Le secteur automobile ambitionne de porter le nombre d’emplois de 85.000 en 2015 à 163.000 à l’horizon 2020, et de doubler le montant des exportations pour atteindre 100 milliards de DH lors de la même période.

La part de l’industrie dans le PIB est de 14%. Le gouvernement ambitionne de porter ce taux à 24% en 2020.

Selon le ministre, il y a eu le besoin d'atteindre la taille critique du marché de façon à pouvoir attirer tous les équipementiers qui gravitent autour du secteur de l'automobile, ce qui a été concrétisé dans ce nouveau projet avec le groupe Renault.

Le Directeur des Opérations de la Région Afrique-Moyen Orient-Inde du groupe Renault, explique notamment le choix du Maroc par le positionnement géographique du Royaume et la "collaboration de ces autorités". "Nous avons défini des conditions d'accompagnement pour qu'aujourd'hui encore plus des fournisseurs automobile et d'équipementiers soient compétitifs", a-t-il dit, notant que le gouvernement et le ministère de l'Industrie "nous ont donnés les moyens pour être compétitifs".

Les fournisseurs ont été séduits par les propositions du Maroc, et sont convaincus qu'ils trouveront toutes les conditions positives nécessaires pour développer leur chiffre d'affaires et leur productivité, a encore indiqué M. Cambier, précisant que les fournisseurs sont "extrêmement positifs suite aux messages qui leur ont été passés aujourd'hui par le gouvernement marocain". "Le Maroc est une base régionale importante qui va exporter beaucoup plus avec un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euro dans quelques années", a souligné le Directeur des Opérations de la Région Afrique-Moyen Orient-Inde du groupe Renault.

La rencontre a été marquée par la diffusion d'un témoignage du PDG du Groupe Renault Carlos Ghosn.

Le 08 Avril 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Pas de vacances pour Mohamed Sajid !

Pas de vacances pour Mohamed Sajid !

Ironie du sort diront certains… Le ministre du Tourisme ne pourra pas faire de Tourisme durant cette période estivale ! Mohamed Sajid, ministre du Tourism...