Al-Haouz Jumelage des Parcs nationaux de Toubkal et de «Great Basin» du Nevada

Al-Haouz Jumelage des Parcs nationaux de Toubkal et de «Great Basin» du Nevada

Le Parc national de Toubkal et le «Great Basin National Park» du Nevada (États-Unis) ont scellé, le 11 mai, leur jumelage dans la commune rurale d’Asni relevant de la province d’Al-Haouz.

Un accord de jumelage entre le Parc national de Toubkal et le «Great Basin National Park» (Parc national du Grand Bassin du Nevada - États-Unis) a été signé, le 11 mai, à Asni dans la province d’Al-Haouz.

Paraphé par le haut commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim El-Hafi, et l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, Dwight L. Bush, en présence notamment du gouverneur de la province, Omar Touimi, l’accord porte sur l’échange d’informations et d’expériences en matière de techniques d’aménagement et de gestion des aires protégées, le renforcement des capacités à travers des stages et l’échange de visites ainsi que la diffusion de supports de communication pour faire connaître les deux parcs auprès des visiteurs.

En vertu dudit mémorandum, le Maroc et les États-Unis conviennent d’échanger les connaissances et les expériences dans l’optique de s’assurer que les trésors naturels et culturels de ces deux parcs nationaux resteront conservés.

L’accord, qui s’étale sur cinq ans, permettra la mise en synergie des deux aires protégées afin de faire face aux problématiques et préoccupations liées à la gestion des visiteurs et au développement des infrastructures, ainsi qu’à la conservation des habitats et des espèces. À ce propos, le Parc national de Toubkal et son pendant américain de Great Basin œuvrent pour des objectifs communs que sont la conservation, la restauration, la valorisation du patrimoine naturel et la contribution à la recherche scientifique et au tourisme durable.

«Cette convention, dont la signature coïncide avec la commémoration du Centenaire du “National Park Services” des États-Unis, se propose, entre autres, de valoriser les aires protégées à travers l’encouragement du développement d’un tourisme durable et la promotion de l’écotourisme», a souligné Abdeladim El-Hafi. Il a, par ailleurs, fait savoir que le Haut Commissariat a adopté une batterie de mesures portant sur l’évaluation et à la valorisation des aires protégées, la réalisation d’un développement touristique respectant à la fois l’environnement, les traditions et la culture locales, et sur le soutien et la promotion de l’économie communautaire par le biais du renforcement des unités de production locales.

Dans le même ordre d’idées, Dwight L. Bush a relevé que cet accord de jumelage permettra aux Parcs nationaux de Great Basin et de Toubkal, qui sont confrontés à des défis environnementaux similaires, de mieux protéger leurs ressources naturelles et de partager les meilleures pratiques en matière de protection de la faune, de préservation du patrimoine culturel, de protection de la nature et de sauvegarde de l’environnement.

«Grâce à ce mémorandum, nous renforçons non seulement les relations entre le Maroc et les États-Unis, mais nous exprimons également notre engagement mutuel envers la protection des ressources naturelles», a souligné le diplomate américain. «L’excellent partenariat entre le département américain de l’Intérieur et le Haut-Commissariat a déjà permis de former plus de 150 fonctionnaires et responsables en matière d’élaboration de plans efficaces de gestion du tourisme, d’engagement communautaire et de développement du zonage touristique», a-t-il conclu.

Le 16 Mai 2016
SOURCE WEB Par LE MATIN

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Maroc-Russie : Sept conventions conclues

Maroc-Russie : Sept conventions conclues

Le Maroc et la Russie viennent de signer sept conventions de partenariat en marge de la visite du roi Mohammed VI. Ces conventions portent sur la promotion des ...