Souss Massa: Le tourisme rural a sa SDL

Souss Massa: Le tourisme rural a sa SDL

Une action qui va dans le droit fil de la régionalisation avancée

Une enveloppe budgétaire de 287 millions DH dédiée au projet

Comment gérer efficacement le tourisme rural dans le Souss? Les autorités locales penchent en faveur d’une SDL (Société de développement local) pour la gestion des divers produits initiés par l’Etat, dans le cadre du programme Qariati. «Un tel projet permettra à l’économie touristique régionale d’émerger», revendiquent les professionnels conquis par l’idée. Un plus qui devrait doper une région qui a pâti de l’absence de gouvernance et d’outils opérationnels appropriés, comme cela est le cas des Pays d’accueil touristiques (PAT) Imouzzer Ida Outanane et Chtouka Ait Baha qui n’ont pas été optimisés.

Aussi une SDL favorisera-t-elle la mise en œuvre du programme de développement touristique du territoire en convergence avec les orientations stratégiques de l’Etat. Une enveloppe budgétaire de 287 millions DH, étalée sur 10 ans, a été allouée à ce programme Qariati. Ce montant est dédié à la Région Souss Massa, sachant que le montant global est de 2,34 milliards de DH. «La SDL est un outil performant pour une gestion efficace des activités à caractère commercial et dont l’équilibre financier peut être assuré», nous explique-t-on. C’est dans ce sens qu’une réunion a été organisée la semaine dernière par la Société marocaine d’investissement touristique (SMIT) et le Conseil régional Souss Massa. Parmi les missions de la SDL, dont les statuts sont en cours de préparation, la gestion des produits d’animation, comme les produits de niches, les amodiations, circuits, écomusées, centres d’interprétation… et centres d’accueil touristiques. La création d’un environnement favorable pour l’accompagnement des TPE/PME est aussi dans le cahier des charges des SDL. En l’occurrence via la promotion des opportunités d’investissement et la professionnalisation et renforcement des capacités. La commercialisation et distribution est une des autres principales missions dévouées à la SDL. A travers notamment, l’organisation de foires et salons, animation des réseaux sociaux, production de supports de communication et gestion de la centrale de réservation.

Détails

Le programme Qariati pour le développement intégré du tourisme rural (PDITRN), qui s’étale de 2015 à 2025 comprend 67 projets dédiés au développement touristique dans les six provinces de la région Souss Massa. Il a pour objectif la création de 35.000 lits et de 26.000 emplois. La fédération des efforts de l’ensemble des intervenants dans le développement territorial est donc exigée en vue de créer une offre de tourisme rural riche et diversifiée. Le conseil régional SM dans le cadre de ses compétences propres notamment en relation avec le développement rural et également des compétences partagées de développement économique et touristique prévoit de programmer un montant de  5 millions DH sous forme d’actions complémentaires au PDITRN. Pour l’aménagement de la grotte Wintimdouine, la valorisation de la vallée du paradis, l’aménagement des pistes de randonnées. Et également pour le soutien aux activités sportives et de nature et la sensibilisation de la population rurale aux actions de mise en valeur touristique des ressources naturelles.

Le 22  Mai 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation