Document. Les réalisations économiques de MHE entre 2013 et avril 2016

Document. Les réalisations économiques de MHE entre 2013 et avril 2016

Le récent congrès du RNI, tenu le 7 mai, a été l'occasion de dresser le bilan de la contribution de ce parti, à l'action gouvernementale. Voici la présentation concernant le bilan du département de MHE, pour "faire entrer le Maroc dans le club des pays émergents".

Le ministère tentaculaire géré par MHE se compose de quatre grands départements, qui veulent développer les secteurs de l’industrie, du commerce, des investissements et de l’économie numérique.

Voici ses réalisations à fin avril 2016 et ses objectifs pour 2020.

La révolution industrielle en marche

Si l’on devait classer les priorités du MICEN, le Plan d’accélération industrielle 2014-2020 serait sans doute son axe principal de travail pour transformer et faire du Maroc un pays industriel.

A l'horizon 2020, le Plan d’accélération industrielle s’appuie sur des partenariats public/privé (PPP) et sur un déploiement de moyens publics pour créer des écosystèmes performants qui permettront de:

-Créer 500.000 emplois industriels pérennes (250.000 en 2018)

-D’augmenter la contribution du secteur industriel au PIB, en franchissant le seuil de 23%;

-D’inverser durablement la tendance de la balance commerciale en faisant exploser l’export.

Dans la déclinaison sectorielle du PAI ouverte à l’ensemble des filières industrielles, les huit secteurs suivants ont déjà été structurés en écosystèmes créateurs d’un vivier d’emplois en 2020.

Secteur

Engagements de création d’emplois

Automobile

74 000

Textile

90 000

Aéronautique

23 000

Poids lourds

21 000

Chimie

12 400

Cuir

35 000

Industrie pharmaceutique

5 000

Matériaux de construction

28 000

Sept autres filières industrielles seront bientôt structurées en écosystèmes opérationnels:

  • agroalimentaire,
  • offshoring,
  • industries métalliques et métallurgiques,
  • plasturgie,
  • électricité, électronique,
  • énergies renouvelables
  • et enfin l'industrie des phosphates en collaboration avec OCP.

Afin de rendre performants ces écosystèmes existants ou futurs, quatre leviers accompagneront les opérateurs:

  • Un Fonds de développement industriel, doté de 20 milliards de DH (2014-2020);
  • Le recours accru à la compensation industrielle, grâce aux commandes publiques;
  • Le déploiement d’un foncier locatif, à tarif compétitif, sur une surface de 1.000 hectares;
  • Une démarche prospective pour la qualification des ressources humaines.

Développer le commerce et la distribution

Avec l’arrivée à échéance en 2015 de la stratégie Rawaj, le MICIEN a conçu une nouvelle stratégie, permettant de mieux appréhender l’ensemble des enjeux économiques, sociaux et sociétaux.

S’étalant entre 2016-2020, elle renforcera la productivité économique des segments du secteur: traditionnel, classique et moderne et l’amélioration de l’approvisionnement des consommateurs.

L’axe d’intervention central du MICIEN dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale du commerce et de la distribution consiste à réduire, voire éliminer les rentes d’intermédiation destructrices de valeur, améliorant ainsi l’efficience de toute la chaîne de valeur et le pouvoir d’achat des ménages.

Cette stratégie s’articule autour d’une modernisation des segments, d'un accompagnement, de la rénovation du cadre sectoriel et de la sortie de 130.000 marchands ambulants de l’informel d’ici 2020.

Faire exploser les investissements étrangers structurants

Entre octobre 2013 et avril 2016, le MICIEN a signé un total de 65 deals, qui ont permis de créer 84.385 emplois et d’investir 26,7 milliards de DH.

Cette stratégie a permis d’attirer des leaders mondiaux de l’industrie (Stelia-Airbus, Thalès, Hexcel Siemens) et deux deals ont été conclus dans celui de l’automobile (PSA Peugeot-Citroën et Renault).

Dans le champ de l’investissement futur, l’action du ministère est marquée par 3 dynamiques fortes:

  • Améliorer la visibilité et l’image de marque du Maroc, en mettant en avant ses atouts ses stratégies sectorielles ;
  • Accélérer le rythme du deal-making mené par le ministère ;
  • Faire éclore des deal-making entre le MICEN et le secteur privé.

Le nouveau cadre législatif de la Charte de l’investissement s’articule autour de 5 objectifs principaux:

  • Une simplification législative, avec un texte unique de référence pour les investisseurs;
  • La mise en cohérence continue des offres de l’Etat pour l’appui à l’investissement;
  • La publicité des offres, garantie d’un même traitement pour tous les investisseurs;
  • Des garanties-clés offertes par le Royaume aux investisseurs, notamment étrangers;
  • Un soutien volontariste et dédié, pour libérer le potentiel entrepreneurial marocain.
  • Numériser l’économie marocaine en 2020

Le MICEN veut faire entrer le pays de façon irréversible dans la révolution digitale globale, qui est un moteur essentiel de la croissance des pays émergeants.

La stratégie Maroc Numeric a été remplacée par le plan Maroc Digital 2020, outil de transformation économique et sociale, qui s’articule autour de trois piliers structurants et interdépendants:

-La transformation numérique de l’économie nationale,

-Le développement du positionnement du Maroc en tant que hub numérique régional,

-L’ancrage du Maroc en tant que véritable place numérique.

La transformation numérique de l’économie s’appuiera sur le développement des services de E-Government, la réduction du gap de la fracture numérique et l’introduction du digital dans les PME

Le positionnement du Maroc en tant que hub numérique régional consistera à relancer le Maroc comme destination des Business Process Outsourcing et référence pour le développement africain.

Avant de faire du Maroc une place numérique reconnue, les infrastructures, les ressources humaines et la réglementation devront être mises à niveau, pour qu’à l’horizon 2020, le plan Maroc digital puisse générer un PIB additionnel de 10 milliards de dirhams et créer 60.000 emplois.

Le 25 Mai 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation