Tourisme Marrakech affûte ses armes pour le marché chinois

Tourisme Marrakech affûte ses armes pour le marché chinois

communaux, dont le maire de la ville Larbi Belcaid, et ceux de la Chambre de commerce s’est rendue à Pékin. L’occasion était la 1re Conférence mondiale sur le tourisme pour le développement et le salon du tourisme BITE qui se sont tenus récemment dans la ville chinoise. D’après l’Organisation mondiale du tourisme, la Chine est déjà le premier pays exportateur de touristes dans le monde avec 120 millions par an. En 2020, ils seront 240 millions, soit le double, et tous les pays souhaitent avoir leur part du gâteau. Au Maroc, et pour l’heure, on n'en attire que 10.515 touristes (en hausse de 12% par rapport à 2014). L'absence d'une liaison aérienne directe entre les deux pays entrave la promotion de la destination Maroc. Le ministère du Tourisme et son bras armé de la promotion l’ONMT comptent bien mettre les bouchées doubles pour activer tout un plan d’action à court et moyen terme. Cela passe par l’ouverture de lignes aériennes via le Moyen-Orient et l’Europe, le lancement de campagnes publicitaires dans les médias chinois, la formation des guides… Et le CRT de Marrakech lui aussi se prépare. Il compte, dès cette année, adapter ses différents outils de communication et de promotion en langue chinoise et préparer, avec la délégation de l’ONMT à Pékin, un 1er méga-éductour (agents de voyages, médias et personnalités chinoises) pour les semaines prochaines.

Le marché en chiffres

120 millions de Chinois voyagent par an à l’étranger. Ils seront 240 millions en 2020.

La Chine compte 30 millions de milliardaires.

Les destinations les plus visitées par les Chinois, la Corée du Sud, le Japon, Hong-Kong, Macao, Taiwan, la Thaïlande, la Malaisie et l’Australie.

40% des Chinois (en général plus de 40 ans) voyagent en groupe, 35% (entre 25 et 35 ans) sont des «voyageurs semi-indépendant» qui voyagent plusieurs fois dans l’année, mais en organisant quelques excursions tout en restant indépendants, et 25% (entre 20 et 25 ans) sont des «voyageurs indépendants» voyageant en toute autonomie.

78% des Chinois utilisent le Net pour l’organisation de leurs voyages.

Le 21 Juin 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La RAM se met au service du tourisme

La RAM se met au service du tourisme

Grande nouveauté, la Royal Air Maroc vient de lancer un portail proposant des milliers d’hôtels en ligne avec paiement. Une belle initiative qui va permettr...