Logistique : Le Maroc a encore du chemin à faire

Logistique : Le Maroc a encore du chemin à faire

Le Maroc est 86e dans le nouveau classement "Connecting to Compete" publié par la Banque mondiale et qui étudie les performances de 160 pays dans le domaine de la logistique commerciale. Malgré ses infrastructures de qualité (Tanger Med, aéroports, routes...), le Royaume (62e en 2014) est devancé par pas moins de 10 pays africains, dont certains très enclavés : Botswana (57e), Rwanda (62e) et Burkina Faso (81e). En cause, "les pays en développement d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient font relativement pire que leur niveau de revenu semble indiquer, en raison du manque d’intégration, des troubles politiques, et des problèmes de sécurité", note la Banque mondiale. Si le Maroc est 54e pour ce qui est de l’expédition de cargaisons internationales, il est en revanche à la peine en matière de traçabilité (122e) et d’efficacité des procédures de dédouanement (124e). Pour rappel, le rapport est basé sur des données d’enquête recueillies auprès de plus de 1.200 professionnels et regroupées en plusieurs critères (infrastructures, qualité des services, fiabilité des expéditions et efficacité des procédures de dédouanement).

Le 28 Juin 2016
SOURCE WEB Par L’économiste

Les tags en relation

 

Les articles en relation