TO : Pour l’instant, les Français délaissent le Maroc

TO : Pour l’instant, les Français délaissent le Maroc

Si l’activité des tour-opérateurs (TO) français a encore reculé l’hiver dernier, en raison notamment de la désaffection des pays du Maghreb, l’été s’annonce également compliqué pour ces destinations. En effet, les premières tendances publiées aujourd’hui par le SETO français font état d’un recul de 37,6% des réservations pour la destination Maroc. Le Royaume reste toutefois moins affecté que la Tunisie (-78,6%) et la Turquie (-77,4%) lourdement touchées par le terrorisme ces deux dernières années. Pour sa part, l’Egypte a du mal à retrouver une dynamique sur le marché hexagonal. Le SETO note toutefois que les ventes de dernière minute constituent un vecteur d’opportunité en vue d’une reprise partielle du trafic vers ces destinations.

Le 29 Juin 2016
SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

«Autocritique obligatoire»

«Autocritique obligatoire»

«Prends ce que tu veux, mais paie le prix» dit un proverbe espagnol.?Le prix du développement harmonieux du tourisme marocain s’appelle la concertation per...

Tourisme : les nouveaux enjeux

Tourisme : les nouveaux enjeux

Le marché mondial progresse, les concurrents sont plus agressifs, le tourisme doit prendre en compte tous les changements. Les marchés émetteurs tradition...

Une affluence record pour le Fitur 2016

Une affluence record pour le Fitur 2016

La 36ème édition du Salon Fitur a démarré hier à Madrid. Lahcen Haddad, ministre du Tourisme y est présent ainsi qu’une importante délégation d’opé...