Chez Bourse des Vols, le Maroc reprend des couleurs

Chez Bourse des Vols, le Maroc reprend des couleurs

Si l’Egypte et la Turquie "ont disparu des radars", Fabrice Dariot, patron de Bourse des Vols, constate que le Maroc a repris des couleurs lors du 1er semestre 2016.

Chez Bourse des Vols, les prises de commande sur les six premiers mois vers le Maroc sont encourageantes : "C’est la ville de Dakhla qui connait les plus forts taux de progression, sourit le patron des Bourse des Vols. C’est une destination prisée pour le kitesurf".

En revanche, Turquie, Egypte et Tunisie ne sont plus demandées, remplacées par "l’Espagne, le Portugal et l l’Italie". Côté long-courrier, " la Colombie fait son retour" tandis que "les Antilles Françaises sont en chute". La Réunion se porte bien et "les Etats-Unis restent une valeur refuge" tout comme "Bangkok qui se vend toute l’année". Enfin, en France, Paris est en chute alors que Nice est en hausse : "à l’exception de la capitale, toute la France, dont la Corse, fonctionne bien". D’une manière générale, Fabrice Dariot se satisfait "de prise de commandes assez bonnes".

Le 05 Juillet 2016
SOURCE WEB Par Quotidien Du Tourisme

Les tags en relation

 

Les articles en relation