Frénésie à Tanger dans l’attente de la MedCop22

Frénésie à Tanger dans l’attente de la MedCop22

Les trois Chefs d’Etat du Maroc, d’Arabie saoudite et de France pourraient  se trouver en même temps à Tanger au début de la semaine prochaine, à l’occasion de la conférence MedCop22 et du séjour privé du souverain saoudien dans la région.

Alors que le Roi Mohammed VI se trouve dans la région de Tétouan depuis près d’une semaine, le roi Salmane d’Arabie saoudite est attendu dans les prochains jours, mais pas avant le 13 juillet, tandis que Paris devrait confirmer une visite-éclair du président français François Hollande les 18 et 19 juillet prochains.

Pour l’heure, si une venue de la ministre française de l’Environnement Ségolène Royal est confirmée de sources officieuses, il faudra attendre la fin de cette semaine pour savoir si le président français sera présent à Tanger. 

Médias 24 a pu apprendre qu’une trentaine de chambres ont été réservées pour la délégation française dans un hôtel situé sur la colline de Ghandouri.

Les trois responsables marocain, français et saoudien et leurs pays respectifs qui entretiennent des liens étroits sur les plans économique et politique pourraient mettre à profit leur présence simultanée au Nord du Maroc pour aborder les thématiques sécuritaires et économiques de l’heure: la lutte contre Daech avec une plus étroite collaboration des appareils militaires et des services de sécurité, ainsi que les investissements en infrastructures et d’autres projets communs en Afrique.

Retards de travaux

Ce lundi, les travaux se poursuivent à un rythme soutenu autour de la résidence du Roi Salmane à Tanger.

L’ensemble s'apparente à une véritable fourmilière, avec des centaines d’ouvriers de toutes les nationalités et un incessant va-et-vient de véhicules et de machines de construction. Il reste toutefois difficile au vu de l’état du chantier que “le tout soit prêt dans deux jours", comme a pu le déclarer à Médias 24 un technicien sur place.

Mais d’ores et déjà , des dizaines de membres de la suite et du personnel de la maison royale saoudienne sont présents à Tanger où des dizaines de chambres d’hôtel leur ont été réservées. Enfin, au port de Tanger, la capitainerie attend l’arrivée du yacht de plaisance personnel du souverain saoudien pour ce mardi 12 ou mercredi 13 juillet.

Médias 24 a pu apprendre au sujet du mariage royal saoudien que celui-ci se limitera à une réception qui scellera l’union d’une princesse saoudienne et de son époux marocain. D’autres sources ont évoqué un prince saoudien et une mariée marocaine. Dans les deux cas, il s’agit d’un mariage maroco-saoudien.

Quant à la conférence MedCop22 qui doit démarrer ses travaux lundi 18 juillet sous un chapiteau à Malabata, les travaux d’aménagement des diverses structures se poursuivent également à un rythme effréné ce lundi 11 juillet.

Comme nous l’écrivions il y a une semaine, “la course contre la montre“ est réelle, afin que tout soit prêt pour la fin de la semaine. La MedCop22 qui accueille 35 délégations des pays riverains de la Méditerranée et d’organisations internationales, avec près de 2.500 délégués, s’étalera sur deux jours et sera précédée le dimanche 17 juillet d’une marche de la société civile.

Le 11 Juillet 2016
SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

La France reprend confiance en le Maroc

La France reprend confiance en le Maroc

Le Syndicat National des Agences de Voyage français, rebaptisé il y a peu « Les Entreprises du Voyage » vient de publier son baromètre mensuel réalisé en...

Le Maroc échappe à un nouveau

Le Maroc échappe à un nouveau "16-mai"

Nous écrivons cela en pesant nos mots. La DGST a fait avorter ce vendredi 13 mai une grave opération terroriste, consistant en des attentats simultanés à l...

Ce que pense Emmanuel Macron du Maroc

Ce que pense Emmanuel Macron du Maroc

Le premier tour de l'élection présidentielle française, ce 23 avril, a consacré la victoire d'Emmanuel Macron, arrivé en tête des suffrages et don...