Royaume-Uni : Theresa May dévoile son gouvernement

Royaume-Uni : Theresa May dévoile son gouvernement

La nouvelle Première ministre britannique Theresa May, l qui a succédé mercredi à David Cameron, a commencé à former son équipe dont la mission principale est la mise en œuvre du Brexit.

Ce nouveau gouvernement, qui prend forme progressivement avec l’annonce des premières nominations, comprend des pro-européens et des pro-Brexit.

L'ex-maire de Londres, Boris Johnson qui a mené le camp du Brexit à la victoire puis a surpris le monde en renonçant à briguer le poste de Premier ministre, a rebondi d'une manière spectaculaire en devenant le chef de la diplomatie de Theresa May.

Philip Hammond devient ministre des Finances (numéro 2 du gouvernement de Theresa May). Il a successivement occupé les postes de ministre des Transports, de la Défense et des Affaires étrangères. Sa nomination à ce poste pourrait rassurer les marchés.

David Davis, l'ancien président du Parti conservateur et ancien secrétaire d'Etat aux Affaires européennes est nommé à la tête d'un nouveau ministère, celui de la Sortie de l'Union européenne. Il devra donc travailler en étroite collaboration avec Boris Johnson.

Elu député pour la première fois en 1987, il a défendu le Brexit, estimant que le Royaume-Uni pourrait passer davantage d'accords commerciaux une fois sorti de l'Union européenne.

Jusqu’à présent, une seule femme figure dans la nouvelle équipe de Theresa May. Il s’agit de Mme Amber Rudd nommée ministre de l'Intérieur. Elle a occupé auparavant le poste de ministre de l'Energie. Elue députée en 2010 après une carrière dans la finance et le journalisme économique, Mme Amber a soutenu Theresa May dans sa course à la primature et fait campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne.

Liam Fox, défenseur des valeurs traditionnelles au sein du Parti conservateur et eurosceptique notoire, est nommé ministre du Commerce international. Cet ancien ministre de la Défense a étudié la médecine à l'université de Glasgow avant de devenir généraliste. Il a été élu député en 1992.

Quant à Michael Fallon, il est reconduit au ministère de la Défense, poste qu'il occupe depuis juillet 2014. Elu député depuis 1997, il a occupé auparavant le poste de ministre de l'Energie. C’est un partisan du maintien dans l’UE, estimant que le Brexit risque d'affaiblir "la sécurité collective de l'Occident".

Selon la presse britannique, la première tâche de la Première ministre britannique est d’installer un gouvernement équilibré incluant des partisans Brexit et pro-UE pour tenter d’unifier le pays et son parti au lendemain d'un référendum qui a divisé le Royaume-Uni.

Mme Theresa May est également appelée à relever le défi que représente le Brexit pour le Royaume-Uni et même en faire un succès. Elle s’est engagée à s'attaquer aux causes du vote des Britanniques pour le Brexit, signe, selon elle, d'une révolte populaire contre les élites. Elle veut un pays qui "fonctionne pour tout le monde".

Lors de sa première allocution après que la reine Elisabeth lui a confiée, comme le veut la tradition, la mission et la responsabilité de constituer un nouveau gouvernement, Mme Theresa May a promis un nouveau rôle pour son pays dans le monde après sa décision de sortir de l'Union européenne.

Le 15 Juillet 20160
SOURCE WEB Par Atlas Info

Les tags en relation

 

Les articles en relation