Rapport de la Chambre des conseillers d’évaluation des politiques publiques: Les programmes sectoriels qui font le Maroc émergent

Rapport de la Chambre des conseillers d’évaluation des politiques publiques: Les programmes sectoriels qui font le Maroc émergent

Dans le cadre de la modernisation du système de gestion de la chose publique, le Maroc a procédé à l’adoption d'un nombre important de programmes prometteurs dans plusieurs domaines vitaux et créateurs de richesse, notamment le plan Maroc vert et le Pacte national pour l'émergence industrielle, a souligné un rapport de la Chambre des conseillers, rendu public vendredi soir.

À cet égard, la Chambre a tenu une séance plénière consacrée à la discussion des contenus de ce rapport conçu par le groupe thématique intérimaire chargé de préparer la session annuelle de discussion et d’évaluation des politiques publiques, en présence de certains membres du gouvernement, et ce dans le cadre des nouvelles compétences conférées par la constitution au parlement en matière de suivi de l'action gouvernementale.

Selon le même rapport, le groupe thématique a choisi cinq stratégies de base, à savoir le Plan Maroc vert, le Pacte national pour l'émergence industrielle, Maroc Numeric, les énergies renouvelables, le Plan Azur et la Vision 2020, dans l’objectif d’examiner la réponse de ces stratégies aux exigences du développement, et mesurer leurs effets économiques et sociaux et leur contribution à la production de la richesse et à l’amélioration du PIB au Maroc.

L’agriculture jouit d’une grande importance en tant qu'un secteur-clé à même d’assurer le développement, note le document, faisant valoir que ce secteur représente entre 15 pc à 20 pc du PIB selon la production des cultures de céréales, et affecte fortement le taux de croissance et les exportations du pays, étant une source majeure de revenus pour 80 pc de la population rurale.

Le 08 Août 2016
SOURCE WEB Par L’opinion

Les tags en relation

 

Les articles en relation